créer un webinaire

Créer et organiser un webinaire : En 7 étapes, un webinaire réussi

Les webinaires sont un bon moyen de faire connaître ton entreprise, d'attirer de nouveaux clients et d'en apprendre davantage sur ton groupe cible. Peut-être que le projet de création d'un webinaire figure depuis longtemps sur ta liste de choses à faire, mais que tu as aussi quelques questions à ce sujet ? Alors tu es au bon endroit. Dans cet article, je t'explique pourquoi les webinaires sont importants, comment tu peux les créer, les commercialiser et en assurer le suivi de la meilleure façon possible.

Qu'est-ce qu'un webinaire exactement et comment ça fonctionne ?

Le terme "webinaire" est une contraction des mots "web" et "séminaire" : il s'agit d'un séminaire diffusé en direct sur le web à un moment donné. C'est pourquoi le webinaire convient parfaitement aux personnes ou aux entreprises qui souhaitent atteindre un large public, mais qui ne veulent pas organiser d'événement dans un lieu physique.

Le contenu est généralement axé sur le marketing ou la transmission de connaissances sous forme de formations ou d'ateliers. En général, il y a une partie de présentation par le fournisseur et une partie interactive avec la possibilité de poser des questions ou de mener des discussions.

Tu te demandes peut-être encore : combien coûte un webinaire ? Lorsque les entreprises proposent des webinaires, ils sont souvent gratuits - mais les exceptions confirment la règle.

Voici comment fonctionne l'Inbound Lead Marketing

Dans cet article, nous t'expliquons ce qu'est la génération de leads entrants et comment tu peux générer des leads entrants. Nous expliquons également pourquoi il est si important de connaître ses groupes cibles.

Pourquoi les webinaires sont-ils importants ?

Pourquoi les entreprises ont-elles besoin de webinaires ? Les webinaires sont passionnants en tant que moyen pour le marketing, les ventes et autres pour plusieurs raisons :

  • Atteindre un groupe cible pertinent: Tu atteins ainsi des personnes qui s'intéressent exactement aux questions dont tu parles. Tu as donc réuni un public qui correspond très exactement à toi et à tes offres.
  • Se positionner en tant qu'expert(e): Tu te positionnes, toi ou tes collaborateurs, comme des interlocuteurs compétents. Grâce à cette relation personnelle, tu construis la confiance.
  • Faire des études de marché: Enfin, tu peux utiliser le webinaire à des fins d'étude de marché. Tu peux voir si le sujet que tu présentes est pertinent en fonction de l'intérêt qu'il suscite. Une session Q & A peut également te donner un aperçu des besoins, des souhaits, des problèmes et du niveau de connaissances de ton groupe cible.
  • Interagir avec les participants : Contrairement à d'autres mesures de marketing qui sont plutôt unidirectionnelles, les webinaires permettent un échange merveilleux. Par exemple lors d'un breakout ou d'une session Q & A. Tu peux également demander un feedback direct.
  • Mesure avantageuse: par rapport à d'autres mesures de promotion et de marketing, les webinaires sont également peu coûteux : tu investis principalement du temps et des efforts pour les préparer et les mettre en œuvre. En même temps, il ne faut pas sous-estimer l'effort initial. Cela se rentabilise petit à petit.
  • Gagner en visibilité: Des webinaires gratuits et bien faits peuvent augmenter ta notoriété auprès de groupes cibles importants. Enfin, les participants n'ont pas besoin d'être présents dans un lieu physique.
  • Générer des leads: Les webinaires de vente peuvent être une opportunité optimale pour générer des leads de qualité grâce aux avantages mentionnés précédemment. Dès l'inscription, tu saisis les données les plus importantes.
  • Entretenir la communauté: Les webinaires sont également un bon moyen de rester sur le radar du groupe cible et de rester dans l'esprit du fournisseur de solutions.
  • Réutiliser le contenu: Si tu enregistres ton webinaire, tu peux ensuite le réutiliser en tant que pièce de contenu de haute qualité.

Comment fonctionne la gestion de la relation client

Dans cet article, nous t'expliquons comment construire des relations avec les clients et augmenter les ventes à long terme. Nous abordons également le thème de l'internalisation et de l'externalisation et te dévoilons nos méthodes éprouvées.

Créer un webinaire avec un guide pas à pas

A quoi faut-il penser lors de l'organisation d'un webinaire ou comment créer un webinaire ? Je te l'explique en 7 étapes :

Étape 1 : trouver le sujet du webinaire

Qu'est-ce que tu veux atteindre ?

Si tu souhaites créer un webinaire, la première question que tu te poses est de savoir qui tu veux atteindre exactement et avec quel thème. Peut-être que tu proposes un service qui est déjà bien accepté, mais que tu souhaites faire connaître davantage. Ou bien tu as une toute nouvelle offre dans ton portefeuille. Ou bien tu veux faire connaître ton agence en général.

Un webinaire peut être un bon choix dans ce cas, surtout en interaction avec d'autres activités. Il s'agit par exemple du marketing des médias sociaux, du marketing par e-mail et du marketing de contenu.

Qu'est-ce qui intéresse le groupe cible ?

Lors de la planification du thème, un point est généralement important : pense du point de vue de ton groupe cible visé. Un webinaire purement promotionnel n'aura que peu de succès. Tu dois plutôt découvrir les questions que ta clientèle potentielle a en tête et qui sont liées à tes services.

Tu peux t'aider d'outils que tu utilises peut-être aussi pour la recherche de thèmes et d'idées. Un site comme Answer The Public s'est spécialisé dans les questions que les utilisateurs recherchent. Google Trends te donne un aperçu de l'évolution d'un thème et des thèmes apparentés. Les groupes pertinents dans les réseaux sociaux comme Facebook ou LinkedIn peuvent donner des idées intéressantes.

Valeur ajoutée vs publicité

En fin de compte, ton objectif devrait être de rendre le webinaire si intéressant et utile que tu pourrais même le proposer à titre payant. La plupart du temps, les entreprises le proposent gratuitement uniquement parce qu'elles espèrent attirer de nouveaux clients.

Comme nous l'avons mentionné, tes propres produits et offres sont plutôt en arrière-plan. Mais cela ne signifie pas que tu dois les passer complètement sous silence - au contraire. Ne nous méprenons pas : Bien sûr, tu peux parler de toi et de tes offres dans les endroits appropriés. Mais cela doit passer au second plan. L'essentiel est que tu te présentes comme un fournisseur compétent, digne de confiance et sympathique. Mais au lieu d'insérer un "bloc publicitaire", glisse les informations ici et là dans le webinaire. A l'approche de la fin de la partie principale, tu peux entrer dans les détails. Une bonne idée est par exemple d'avoir un bon sous la main qui récompense tes participants avec une réduction.

Exemple

Tu as une agence web qui propose des contrats de maintenance pour WordPress. Jusqu'à présent, tu les vends principalement comme un service supplémentaire aux clients existants pour lesquels tu as créé un site web. Tu as maintenant identifié les petites entreprises et les entrepreneurs en solo comme nouveau groupe cible : ils ne feront peut-être pas appel à ton agence pour mettre en place leur site, mais le stress et la responsabilité de la gestion courante sont trop importants pour eux.  

Si tu souhaites maintenant créer un webinaire, il pourrait porter sur la manière dont ces personnes tiennent efficacement à jour leur site WordPress, sur ce qu'elles doivent faire et ne pas faire, sur les problèmes typiques qui peuvent survenir lors des mises à jour et sur les solutions qui existent pour y remédier.

Étape 2 : Définir et développer le format

Combien de temps doit durer un webinaire ? Lorsque les entreprises proposent un webinaire, celui-ci dure généralement entre 30 et 60 minutes. Il existe de nombreuses possibilités pour le faire durer :

  • Présentation (classique) : Tu prépares des diapositives de présentation. L'un des défis du numérique est le peu de feedback de ton public : lorsque tu es sur une vraie scène, tu peux évaluer en regardant le public s'il te suit encore ou non. Ici, ce n'est pas possible. Veille à ce que ta présentation soit intéressante et variée. Prévois de petites pauses pour les questions et autres commentaires.
  • Interview : Interroge un spécialiste en direct sur le sujet. C'est certes plus compliqué d'avoir deux personnes comme hôtes, mais c'est souvent plus facile : la responsabilité ne repose pas uniquement sur tes épaules. Un conseil pour rendre cela plus vivant : Examine les questions à l'avance. Ainsi, ton interlocuteur peut déjà développer des idées à ce sujet. Les réponses sont alors plus rapides et plus fluides.
  • Discussion de groupe : plusieurs personnes discutent d'un sujet et tu assumes la modération. C'est une variante intéressante, surtout pour les questions complexes et controversées, car tu donnes la parole à différentes perspectives. Mais animer un tel débat de manière intéressante n'est pas à la portée des débutants. L'effort technique est également plus important.
  • Atelier : Au lieu de traiter ton public comme des participants passifs, ils deviennent eux aussi actifs. Tu peux avoir une première partie d'introduction qui explique un sujet ou donne les meilleures pratiques. Ensuite, tu poses une ou plusieurs tâches. A la fin, tu discutes avec les participants des questions et des problèmes qui ont été soulevés.
  • Ask Me Anything : ici, tu ne fais que fixer la date et te rendre disponible (ou une autre personne) pour répondre à toutes les questions du public. Cela peut être passionnant et utile, mais c'est forcément imprévisible. Une bonne idée est de préparer des questions intéressantes en général, si rien ou pas assez ne vient du public.
  • Laboratoire : ici, tu discutes d'un sujet à l'aide d'un exemple concret, que tu as choisi toi-même ou qui provient de ton auditoire. Par exemple, tu peux utiliser un site web pour montrer ce qui est réussi et ce qui ne l'est pas dans son design.
  • Par-dessus l'épaule : ici, tu fais une démonstration, par exemple en partageant ton écran. Astuce : avant le webinaire, réfléchis à ce que tu veux montrer. Limite-toi aux points qui sont essentiels pour ton sujet. Dans l'excitation d'une situation en direct, il est facile de s'égarer dans le contenu.

Le format le plus approprié dépend de nombreux facteurs. L'un d'entre eux est ton niveau d'expérience en matière de webinaires. En tant que débutant(e), il est préférable de planifier à l'avance. C'est pourquoi nous voyons si souvent des présentations. Parmi les autres facteurs, il y a le sujet lui-même et ton public. 

En même temps, les formats ne s'excluent pas les uns les autres. Tu peux par exemple combiner une présentation comme introduction au sujet avec une partie atelier.

Étape 3 : planifier la structure et le contenu du webinaire

Lors de ton webinaire, tu dois immédiatement capter l'attention de ton audience et la maintenir ensuite pendant les 30 à 60 minutes. C'est particulièrement vrai pour une offre gratuite, car ton public se sent moins obligé de rester.

En fait, lors d'un webinaire, tu dois partir du principe que tes participants sont toujours sur le qui-vive. Les distractions sont omniprésentes : la liste des choses à faire t'appelle et la fenêtre de ton webinaire est vite fermée.

Définir une structure claire 

Prévois donc une structure claire. Présente brièvement cet ordre du jour au début et indique clairement où tu te trouves dans le plan pendant le webinaire. L'idéal est de travailler avec l'un ou l'autre suspense : prévois par exemple un point dont tu penses qu'il intéressera beaucoup de personnes.

Entrée directe dans le sujet

De plus, entre immédiatement dans le sujet, car tes participants décideront dans les premières minutes si leur investissement en temps en vaut la peine ou non. Explique donc par exemple le problème concret dont il est question dans ton webinaire et laisse entrevoir comment tu vas le traiter et le résoudre. Prévois éventuellement une récompense à la fin du webinaire, comme un téléchargement gratuit, et signale-le dès le début.

Meilleures pratiques pour le contenu

D'autres conseils pour rendre un webinaire plus intéressant et plus vivant :

  • Les éléments interactifs tirent ton public de sa position passive, qui peut conduire à l'ennui et à la distraction. Il peut s'agir par exemple de sondages.
  • Le storytelling a fait ses preuves à de nombreuses reprises. Explique donc ton sujet à l'aide d'une histoire réaliste et intéressante. Elle peut servir de fil conducteur tout au long du webinaire. Idéalement, il s'agit d'un exemple réel tiré de ta propre expérience. Mais tu peux aussi en inventer un.
  • Ne t'arrête pas à la théorie, mais montre toujours des exemples pratiques ou explique l'impact de ce qui a été dit sur la vie quotidienne de ton public.
  • Montre-toi sous ton aspect humain. Tu n'as pas besoin de te transformer en amuseur(se) ou en comédien(ne). Mais il est bon que ta personnalité transparaisse un peu. Cela rendra ton webinaire plus proche et plus convivial.
  • Garde à l'esprit que tu as l'air moins vivant à l'écran qu'en contact direct. Les professionnels ont donc parfois une règle d'or : ajoute 20% d 'énergie et d'enthousiasme . Ce qui te semble un peu exagéré est exactement ce qu'il faut pour le public.

Ces points sont des suggestions. Tu n'es pas obligé de les réaliser tous. Mais essaie d'améliorer ton webinaire prévu en te basant sur ces idées.

Une fois le contenu défini, il faut passer à la réalisation créative.

Étape 4 : choisir l'outil de webinaire

Pour pouvoir organiser un webinaire, tu as besoin d'un accès à un outil de webinaire, c'est-à-dire une salle en ligne où tu rencontres les participants et où tu transmets ton contenu.

Quel est le meilleur logiciel de webinaire ou où héberger un webinaire ? En ce qui concerne le choix du fournisseur, tu as l'embarras du choix. Utilise de préférence une plateforme de webinaire fiable. En raison de la pandémie, nous sommes désormais familiarisés avec de nombreux outils tels que Zoom, Microsoft Teams ou Google Meet. Il existe également des fournisseurs spécialisés comme LiveWebinar. Plus l'obstacle est faible pour toi et ton public, mieux c'est.

Étape 5 : Fixer un rendez-vous

Dès que la date est fixée, crée l'événement dans le calendrier. A ce stade, il est recommandé de mettre en place des rappels automatiques pour les personnes intéressées afin qu'elles ne se perdent pas dans l'agitation générale. Par exemple, 24 heures avant et une demi-heure avant sont utiles pour envoyer des rappels. Tu peux également utiliser ces e-mails pour recueillir des questions sur le sujet. En général, ils doivent aussi donner envie de participer.

Étape 6 : Mettre en place une page de destination ou une page d'inscription.

Crée ensuite une page de renvoi qui donne envie de regarder ton webinaire et sur laquelle les participants intéressés peuvent s'inscrire. La page doit contenir les aspects suivants :

  • Présentation du fournisseur
  • Présentation des personnes qui présentent les exposés, y compris la raison de leur choix
  • Aperçu du contenu 
  • Formulaire d'inscription

10 conseils pour créer une page de destination

Dans cet article, nous te donnons 10 conseils ultimes pour la création de landing pages : du mobile first aux CTA clairs en passant par un message clair et des flux d'utilisateurs ciblés.

Étape 7 : Planification détaillée de la diffusion et répétition générale

Définir les responsabilités

Le cas échéant, il est utile de définir différentes responsabilités (par exemple, démarrer et terminer l'enregistrement, partager les diapositives, faire une présentation, collecter les questions du chat).

Organiser la technique

De quoi as-tu besoin pour un webinaire ? Pour le déroulement, tu as besoin d'un ordinateur portable/d'un ordinateur avec caméra ainsi que d'un microphone ou de haut-parleurs. Tu peux aussi avoir besoin d'un éclairage professionnel.

Planifier un lieu physique

Afin de minimiser les possibilités de perturbations, réfléchis à l'endroit où tu diffuseras le webinaire le jour de sa diffusion.

Se familiariser avec le logiciel de webinaire

Les problèmes techniques constituent un défi majeur pour les formats en direct comme les webinaires. Nous les avons tous déjà rencontrés et ils peuvent considérablement perturber le flux de ton événement. Familiarise-toi également avec la plateforme et teste toutes les étapes et les processus. Personne ne veut te voir chercher une fonction ou une option.

Définis également les droits des participants et le type de participation que tu souhaites/autorises. Les caméras doivent-elles être allumées ? Autorisez-vous un accès réglementé au microphone ?

Répétitions du contenu selon le calendrier

Enfin, il est important que tu respectes ton propre emploi du temps. Pour cela, tu dois le planifier de manière réaliste dès le début. Si tu as une présentation, tu la parcourras à l'avance et tu verras comment tu t'en sortiras avec ton temps. Si tu utilises un autre format, tu dois fixer des dates pour certaines étapes. Par exemple, si tu prévois un atelier, tu dois déterminer à l'avance la longueur de l'introduction, le temps nécessaire à la réalisation des tâches et le temps nécessaire à l'évaluation.

Avec le temps, tu apprendras à mieux évaluer cet emploi du temps.

Garantir une connexion Internet stable

Assure-toi d'avoir une connexion Internet stable. Cela peut être une bonne idée de redémarrer le routeur juste avant le rendez-vous et de s'assurer que l'ordinateur de la présentation n'est pas en train de télécharger une grosse mise à jour pendant que tu organises ton webinaire. Il est également judicieux de désactiver les notifications des programmes dont tu n'as pas besoin.

Développer un plan de sauvegarde

Prévois également un plan de sauvegarde. Tu peux par exemple enregistrer un test de ton webinaire et le mettre à disposition en cas de besoin.

Maintenant, rien ne peut aller de travers lors de l'organisation d'un webinaire.

Comment réussir à commercialiser le webinaire ?

Comment promouvoir les webinaires ? Maintenant que tout est planifié et que la date et la page d'inscription sont mises en place, il s'agit d'attirer l'attention de ton public potentiel sur ton prochain webinaire. Idéalement, tu devrais déjà faire la promotion de ton offre avant de te lancer dans une préparation de longue haleine. De cette manière, tu peux voir à l'avance l'intérêt qu'il suscite.

J'ai les conseils de commercialisation suivants :

  • Pages de destination
  • Eléments popup sur le site web, le blog ou la boutique
  • E-mails aux clients existants
  • Newsletter 
  • Social Media Organic (posts et pages d'événements)
  • Annonces payantes Social Meida
  • Google Ads
  • Presse
  • Partenariats
  • Partenariats

Comment préparer au mieux le webinaire ?

Remarketing via les e-mails de suivi & Co.

N'oublie pas d'envoyer un e-mail final à tous les intéressés et participants. Celui-ci pourrait par exemple contenir des liens vers un enregistrement et du matériel supplémentaire comme des listes de contrôle, des graphiques, etc. et éventuellement le code de bon pour ton offre. Demande aussi un feedback ! Tu ne recevras pas souvent de réponse ici, mais cela vaut la peine d'essayer.

Réutilisation du contenu

Réfléchis en même temps si tu veux développer le webinaire et son contenu d'une manière ou d'une autre et le réutiliser. Ainsi, une session réussie pourrait donner lieu à un post pour ton site web ou pour les médias sociaux. 

Nouvelles idées de webinaires

Il y a peut-être eu des questions intéressantes auxquelles tu veux répondre immédiatement dans la prochaine version. Ou bien tu as eu une idée pour proposer un autre webinaire.

Vérifier les analyses des webinaires

Consulte également les statistiques et autres évaluations si la plateforme de ton choix les propose. Tu peux ainsi voir à quels moments les participants ont abandonné et en tirer des conclusions si tu souhaites proposer un autre webinaire prochainement.

Conclusion

Comme décrit ci-dessus : La priorité numéro 1 lors de la création d'un webinaire est que ton public apprenne exactement ce qu'il recherche. Il peut sembler étrange de donner ton expertise et ton expérience "comme ça". Cependant, tu dois garder à l'esprit qu'un certain pourcentage de ton public n'est de toute façon pas prêt à dépenser de l'argent pour ton offre - ou pas encore. Et c'est normal. L'important, c'est que ton webinaire s'adresse au moins à des personnes qui, à la fin, constatent : Je pourrais m'en occuper moi-même, mais je préfère payer un spécialiste pour cela. 

Ceux qui ne deviennent pas des clients peuvent changer d'avis plus tard. Ou ils se souviendront de toi quand quelqu'un demandera ce genre de services. 

Les deux sont potentiellement très précieux. Alors c'est parti - amuse-toi bien à créer des webinaires !

"*" indique les champs requis

Je souhaite m'abonner à la newsletter pour être informé des nouveaux articles de blog, des ebooks, des fonctionnalités et des nouvelles de WordPress. Je peux retirer mon consentement à tout moment. Merci de prendre connaissance de notre politique de confidentialité.
Ce champ sert à la validation et ne doit pas être modifié.

As-tu aimé cet article ?

Tes évaluations nous permettent d'améliorer encore plus notre contenu.

Laisse un commentaire

Ton adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.