3 stratégies de succès durable pour ta boutique en ligne, sans publicité ni suivi

3 stratégies de succès durable pour ta boutique en ligne, sans publicité ni suivi

L'e-commerce n'a jamais été facile : outre un concept solide et une bonne idée, il faut avant tout beaucoup de persévérance et une bonne vue d'ensemble pour obtenir le succès souhaité d'une boutique en ligne. Sur quel système dois-je miser ? Shopify ou WooCommerce? Comment vais-je procéder ? Par drop shipping ou avec mon propre entrepôt ? Des questions à foison surviennent au début de chaque aventure d'e-commerce. Cependant, le chantier le plus épineux reste toujours le marketing : comment faire pour que les gens viennent sur ma boutique et achètent réellement ?

Il y a quelques années, il était encore beaucoup plus facile de répondre à cette question : on avait recours à la publicité classique sur les médias sociaux. Si les annonces publicitaires sur Facebook, Instagram et autres n'ont en aucun cas disparu, il est d'autant plus difficile de le faire aujourd'hui. Cela est principalement dû aux mesures de protection des données. Ces dernières années en particulier, celles-ci ont fortement influencé l'industrie de l'e-commerce. Tout d'abord est arrivé le RGPD (règlement général sur la protection des données) à l'échelle européenne et ensuite, en 2021, Apple a introduit l'App Tracking Transparency Framework avec iOS 14.

La collecte de données et la mise en place de publicités rentables sont donc devenues un tour de force extrême, nécessitant un savoir-faire technique massif et des budgets importants. Qu'est-ce que cela signifie pour l'e-commerce : est-ce que cela vaut encore la peine de lancer une boutique en ligne ? Peut-on encore réussir même avec une expérience moyenne et un petit budget ? Absolument !

Dans cet article, je te présente trois stratégies efficaces qui t'aideront à générer du trafic et des acheteur·euses de qualité, tout en restant conforme au RGPD!

E-commerce classique : Facebook Ads et Pixel

Avant d'entrer dans le vif du sujet, voyons ce qui a changé concrètement avec le RGPD et iOS 14.

Dans une version simplifiée, le développement d'une boutique en ligne (de drop shipping) se déroulait généralement de cette manière ou presque : on réfléchit à un concept, on développe un produit, on construit la boutique et on commence à placer des annonces publicitaires. La plupart des propriétaires de boutiques s'en remettaient principalement à Facebook Ads car il s'agit de la plateforme publicitaire la plus développée, avec de nombreux et nombreuses utilisateur·rices actif·ves. Pour réussir avec la publicité sur Facebook, on utilise également le Pixel Facebook. Il s'agit d'un petit bout de code qui est intégré dans la boutique et qui permet de suivre et de collecter les actions des utilisateur·rices.

Le Pixel se remplit alors peu à peu de données sur la clientèle potentielle. Qui a visité la page ? Qui a consulté un produit ? Qui a ajouté un produit au panier ? Qui a acheté le produit ? Plus Facebook disposait de données sur ces soi-disant "événements", plus les annonces publicitaires devenaient précises et rentables. Ce principe est toujours appliqué aujourd'hui. Nous voyons donc que les données sont un atout absolu dans ce domaine. Plus il y a de données, plus les publicités ont du succès et, par conséquent, plus le chiffre d'affaires est élevé.

App Tracking Transparency Framework + RGPD = perte de données

Le problème, c'est qu'il est de plus en plus difficile d'obtenir ces données si précieuses et essentielles en raison des graves restrictions en matière de protection des données. Les mesures visant à renforcer la protection des données pour les consommateur·rices finales et finaux rendent difficile la collecte d'un volume de données suffisant pour permettre la diffusion d'annonces rentables pour toustes les acteur·rices de l'e-commerce.

De ce point de vue, deux des restrictions les plus importantes sont l'App Tracking Transparency Framework d'Apple et le RGPD.

> App Tracking Transparency Framework

Ce cadre a été introduit par Apple en 2021, en même temps que l'iOS 14. Il permet aux utilisateur·rices de choisir si des données personnelles peuvent être collectées ou non lors de l'utilisation de plateformes de médias sociaux.

Comme pour les bannières de cookies sur les sites web, les visiteur·euses des médias sociaux peuvent donc décider d'un simple clic. Du point de vue des annonceurs, cela pose problème : certes, de nombreuses personnes acceptent le suivi des cookies, mais même une perte de données minime peut déjà signifier des annonces publicitaires plus coûteuses.

Le nombre de personnes qui finissent par donner leur accord dépend de nombreux facteurs tels que la manière dont la bannière de cookie est intégrée au site web, la couleur utilisée, etc.

Une perte de données survient -> les annonces publicitaires deviennent plus chères -> le bénéfice diminue.

> RGPD

Le RGPD a été présenté pour la première fois en 2016. Il est entré en vigueur le 25 mai 2018. Il a entraîné de nombreuses nouvelles règles pour les commerçant·es en ligne et les propriétaires de sites web dans toute l'Europe en matière de protection des données.

La bannière de cookie mentionnée ci-dessus a été rendue obligatoire par le RGPD et constitue probablement le point le plus important pour les annonceurs. Cela signifie que les utilisateur·rices d'un site web ou d'une boutique en ligne doivent donner leur accord pour que des données soient collectées. Comme pour le Transparency Framework d'Apple, certain·es visiteur·euses de sites web refusent le suivi.

Telles sont les principales restrictions imposées par Apple et le RGPD. Il existe en outre de nombreux autres points intéressants et possibilités techniques permettant d'atténuer au moins quelque peu la perte de données. Dans cet article, tu peux lire tout ce qu'il faut savoir pour préparer ta boutique au RGPD et Apple d'un point de vue technique.

3 stratégies de marketing à long terme pour ta boutique en ligne

Nous allons maintenant nous pencher sur trois stratégies de marketing durable qui te permettront d'obtenir le succès tant attendu de ta boutique, même sans publicité traditionnelle sur les médias sociaux.

Stratégie 1 : les médias sociaux

La mise en place d'une présence sur les médias sociaux pour ton entreprise peut ne pas sembler être une révélation. Mais le fait est que, malgré l'incroyable portée et les nombreuses possibilités offertes par Pinterest, Instagram et autres, de nombreux propriétaires de boutique misent encore uniquement sur les publicités payantes au lieu de s'essayer au contenu organique.

La raison en est généralement le manque de patience. Construire un grand site est une entreprise à long terme qui demande beaucoup de patience et de planification. Mais cela en vaut d'autant plus la peine plus tard car tu pourras alors te réjouir d'un trafic organique durable pour ta boutique.

De plus, avec ta page de médias sociaux, tu peux généralement t'adresser directement aux personnes qui sont intéressées par ton produit. Le trafic est donc de bonne qualité et a de fortes chances de se transformer en ventes.

Je vais maintenant te présenter deux des plateformes les plus importantes et te dire ce qu'il faut y faire et ne pas y faire.

> Instagram

Instagram est toujours l'une des principales plateformes et jouit d'une grande popularité. Plus de 8 millions de personnes en Allemagne utilisent Instagram chaque mois. Pour les boutiques, il existe en outre de nombreuses possibilités de se présenter et de mettre en scène leurs propres produits.

Contenu à valeur ajoutée

L'erreur la plus fréquente que font les propriétaires de boutique sur Instagram est de ne publier que des photos de produits. Même si tu as un très beau produit, il n'est pas très utile pour ton groupe cible d'être constamment assailli de publicités.

Au lieu de cela, tu devrais te concentrer sur la valeur ajoutée dans tes articles. À quoi ressemble une cliente ou un client typique de chez toi ? Quel est le comportement qui te frappe ? Quels sont les souhaits et les préoccupations de ton groupe cible ? Si tu sais exactement comment tes clients fonctionnent, tu peux créer un contenu sur mesure qui apporte des réponses à ces questions.

Un exemple : tu as une boutique sur laquelle tu vends des compléments alimentaires. Au lieu de ne publier que des produits sur Instagram, tu peux donc créer un contenu de valeur. Il peut s'agir de conseils nutritionnels, de connaissances sur le corps, de différents types de régimes ou autres.

Plus tu essaieras d'approches différentes au début, mieux ce sera. Tôt ou tard, tu découvriras ainsi quel format est le plus apprécié par ton groupe cible.

Rester dans l'air du temps - à l'heure actuelle, les reels

Il est toujours important de suivre les dernières tendances et évolutions sur Instagram. Lorsque la plateforme lance une nouvelle fonctionnalité, il est souvent judicieux de l'essayer. En effet, les nouvelles fonctionnalités sont plus puissantes au début car Instagram souhaite les faire connaître au plus grand nombre d'utilisateur·rices possible.

Les reels Instagram en sont un exemple frappant. La nouvelle section vidéo dans le style de TikTok promet une énorme portée organique depuis mi-2020. L'avantage est que tu n'as pas besoin de dizaines de milliers de followers pour y avoir du succès. L'important, c'est de créer un contenu unique qui interpelle et captive les gens. Il est alors possible, même pour des profils complètement nouveaux, de se développer rapidement et de générer une grande portée.

Un exemple : la marque de mode durable Armed Angels montre dans ses reels différentes manières d'intégrer le développement durable dans la vie quotidienne. Ici, par exemple, l'article "5 ways to eco-friendly living".

3 stratégies de succès durable pour ta boutique en ligne, sans publicité ni suivi

Shopping sur Instagram

Pour les propriétaires de boutique, Instagram Shopping est bien sûr la fonction la plus intéressante. Elle te permet de créer une petite boutique directement sur ta page Instagram et d'afficher tes produits avec leurs prix et leur description.

Tes followers et visiteur·euses peuvent accéder à ta boutique réelle via ta boutique Instagram et y faire des achats. Si tu utilises Shopify ou WooCommerce pour ta boutique, tu peux facilement synchroniser les produits.

Via le Facebook Merchant Center, tu peux même personnaliser davantage la boutique sur Instagram et adapter les polices, les couleurs et les sections à tes souhaits.

Tu peux ainsi offrir à ton public, directement sur Instagram, une occasion parfaite de se familiariser avec ta marque et tes produits et, le cas échéant, de les inciter à acheter.

> Pinterest

Moteur de recherche vs. médias sociaux

Pinterest est l'une des plateformes les plus passionnantes pour toustes celles et ceux qui travaillent dans l'e-commerce. Pinterest est un lieu très visuel et créatif, basé sur des images et des vidéos. Contrairement à Instagram, qui se compose également d'images et de vidéos, Pinterest met l'accent sur la photographie et l'art.

La définition de Pinterest reste un point important. Il s'agit en effet bien plus d'un moteur de recherche que d'un réseau social. Les utilisateur·rices se servent de la plateforme pour rechercher des images, des photos et des vidéos.

Pour Creator, cela signifie, comme pour Google, faire de l'optimisation SEO, rechercher des mots-clés et développer de la confiance afin d'obtenir de la portée.

Sur Instagram, les publications ont une demi-vie extrêmement courte et ne sont généralement plus pertinentes après quelques jours. Sur Pinterest, c'est exactement le contraire qui se produit en raison du comportement des moteurs de recherche. L'avantage de Pinterest, c'est que même des mois après avoir été téléchargée, une publication (épingle) a encore une portée et est montrée aux utilisateur·rices.

Des groupes cibles passionnants

Pinterest a la réputation d'être surtout populaire auprès des utilisatrices d'âge moyen. Si cela reste en partie vrai, de nombreux autres niches et groupes cibles se développent également.

Pendant la période du Covid, la plateforme a connu une croissance drastique. Le nombre d'utilisateurs est passé de 416 millions à 454 millions en un an, soit une augmentation de 9%.

Le groupe cible de Pinterest s'est donc diversifié en conséquence. Que tu t'adresses à des femmes ou à des hommes, que tu travailles dans le secteur de la mode ou des compléments alimentaires, Pinterest est une plateforme que tu devrais considérer pour ta boutique.

Avec un contenu à valeur ajoutée unique, tu peux là aussi viser de grands succès et attirer des gens sur ta boutique.

Pins riches

L'un des grands avantages de Pinterest est que tu peux ajouter un lien à chaque épingle. Les utilisateur·rices peuvent ainsi accéder directement à ta boutique à partir d'une épingle. Avec les épingles enrichies, tu as même la possibilité d'afficher encore plus d'informations sur le produit, comme le prix et la description.

Médias sociaux - un bilan intermédiaire

Instagram et Pinterest sont des moyens idéaux pour donner un visage à ta boutique sur les réseaux sociaux (ou les moteurs de recherche). Tu as la possibilité d'y créer un réseau de followers et de générer du trafic pour ta boutique sans aucun problème de protection des données.

Stratégie 2 : optimisation pour les moteurs de recherche (SEO)

Pour de nombreuses et nombreux propriétaires de boutique, le SEO demeure une énigme. Néanmoins, ne pas s'y aventurer est un risque bien plus grand que d'essayer. En effet, si tu réussis avec le SEO, tu as touché le jackpot. Un trafic de qualité à long terme, une certaine constance et des chances de taux de conversion élevés sont possibles grâce à une boutique optimisée pour le SEO.

Toutefois, en réalité, cela nécessite des connaissances et de la persévérance. Si le SEO est prometteur, le chemin vers le succès est également complexe. J'aimerais présenter ici les points les plus importants pour que tu puisses toi aussi rendre ta boutique compatible avec le SEO.

> SEO sur la page

Les mesures "on-page", c'est-à-dire partout sur la page visible, constituent en général la première étape du processus de référencement. Cela comprend d'une part la création de contenu SEO. Il s'agit en premier lieu des textes.

Si tu as par exemple une boutique de meubles avec de nombreux produits et catégories, tu peux écrire des guides de produits ou de catégories. Tu pourrais y écrire sur les couleurs, les matériaux, les styles et bien d'autres aspects du mobilier et offrir une véritable valeur ajoutée aux utilisateur·rices. En matière de référencement, il est bien sûr essentiel d'utiliser les bons mots-clés.

Avec différents outils comme Sistrix, Ahrefs ou Ubersuggest, tu peux rechercher des mots-clés en fonction de leur concurrence et de leur volume de recherche. Au début, il est recommandé de se concentrer sur de petits mots-clés qui ont certes un faible volume de recherche, mais aussi une faible concurrence.

Au début de ton parcours SEO, ta boutique - comme toute autre - n'a pas encore de trust auprès de Google. Il est donc quasiment impossible de bien se classer dans les résultats de recherche pour des mots-clés très généraux et concurrentiels.

Un exemple à l'aide du magasin de meubles :

  • Mot-clé de longue traîne recommandé : meubles en chêne salon entretien
  • Mot-clé très concurrentiel : meuble salon

L'optimisation on-page comprend également l'amélioration de l'expérience utilisateur. C'est un facteur extrêmement important pour Google. Google veut toujours que l'intention de recherche corresponde à la page sur laquelle les internautes se rendent. Cela se mesure entre autres par le taux de rebond et la durée de la session sur ta boutique.

En ayant des pages claires, un design épuré et en fournissant toutes les informations importantes, tu peux maintenir ces valeurs au meilleur niveau possible.

Les images, les vidéos et tous les autres médias constituent un autre aspect on-page. Ils doivent toujours être correctement formatés, dimensionnés et comprimés. Ainsi, ils n'occupent pas inutilement de la mémoire et permettent au site de rester rapide.

> Création de liens

Le facteur le plus important pour le SEO est le link building, le tissage de liens. Tu peux avoir les meilleurs textes avec les mots-clés les plus méticuleusement recherchés, si tu n'as pas de trust, tu auras vraiment du mal.

Mais qu'est-ce que ce "trust" en réalité ? Trust, en français confiance, signifie tout simplement que ton domaine a une bonne réputation auprès de Google. Une valeur qui te montre la réputation de ta boutique auprès du moteur de recherche est ce que l'on appelle la "Domain Authority (DA)". Tu peux facilement la consulter sur un grand nombre de sites web.

Plus la DA est élevée, meilleur est ton classement. Mais comment augmenter l'autorité de domaine ? Le seul moyen d'y parvenir sont les backlinks. Il s'agit tout simplement de liens d'autres sites web qui mènent à ta boutique. Plus il y a de sites qui renvoient à ta boutique, plus tu obtiens de trust. La qualité des sites de référence est également importante : si tu recevais par exemple un backlink d'apple.com, ce serait comme un 6 au loto. En revanche, les backlinks de sites jeunes et de petite taille ont peu d'impact.

Obtenir des backlinks n'est cependant pas si simple. En fonction de ton secteur d'activité, tu peux contacter des blogueurs pour des tests de produits, des interviews ou autres. Tu peux également inscrire ta boutique sur Google MyBusiness et, si tu as également un magasin physique, inscrire ta boutique dans des annuaires d'entrepreneurs locaux.

Cette approche te permet d'accumuler peu à peu des backlinks et d'optimiser le classement de ta boutique dans les résultats de recherche.

Optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) - Conclusion

Le SEO est définitivement un long parcours. Tu dois constamment faire des recherches, créer de nouveaux contenus, optimiser ta boutique et, en même temps, développer tes backlinks.

Néanmoins, le SEO est une stratégie incontournable pour chaque boutique car pour l'instant, la plupart d'entre elles comptent encore sur les annonces publicitaires classiques. Si tu as de la persévérance, que tu es prêt·e à jouer le jeu du temps et que tu souhaites en outre obtenir des résultats durables, le SEO peut être pour toi le chemin à suivre conforme au RGPD.

Plus tôt tu te lanceras dans l'aventure du référencement, mieux ce sera !

Stratégie 3 : branding et community building

La dernière stratégie qui peut aider ta boutique à réussir sans entrer en conflit avec les règles de protection des données est le branding et le community building.

Le branding, c'est-à-dire la construction de la marque, est particulièrement important de nos jours. Il existe de plus en plus de pages Instagram, de profils Pinterest, de boutiques en ligne, etc. Un facteur de réussite essentiel est de se démarquer du lot. Le tout combiné à un succès durable, qui ne repose pas sur des hype à court terme par un marketing agressif, donne le branding.

Pour construire une marque, tu dois réfléchir précisément à qui se trouve derrière la marque, à ce qu'elle doit incarner, à la vision à long terme de la marque et à la meilleure façon de véhiculer ses messages dans un style cohérent.

Le community building est un domaine étroitement lié. La création d'une communauté, et pas seulement d'un public, t'apporte de nombreux avantages tels que des résultats fiables, plus d'informations sur tes clients, une meilleure fidélisation de la marque, etc...

Il existe différents endroits où tu peux mettre en pratique le branding et le community building :

> Boutique en ligne

Un logo qui reflète les valeurs de ta boutique, un design cohérent avec un schéma de couleurs uniforme et des polices de caractères adaptées sont le b.a.-ba du branding. Définis des lignes directrices en matière de design dès le début de la création de ta marque et applique-les de manière cohérente.

Le storytelling est une autre possibilité géniale de faire du branding sur ta boutique. J'ai déjà décrit en détail dans cet article comment utiliser correctement cette stratégie. Un petit exemple : nous avons consacré une page entière de storytelling à l'un de mes projets de boutique, dans laquelle nous expliquons le parcours, les valeurs, la philosophie et la vision de l'entreprise.

Tu peux ainsi rapprocher ta marque des gens tout en donnant plus de personnalité à ta boutique.

> Médias sociaux

Les réseaux sociaux sont bien sûr l'endroit idéal pour le branding et le community building. Ce dernier fonctionne parfaitement sur Instagram. Tu peux facilement interagir avec tes followers en répondant aux commentaires ou en utilisant des autocollants d'interaction pour les stories, comme des sondages, des questions ou des quiz.

Pense, comme pour ta boutique en ligne, à utiliser des designs uniformes.

Instagram est une plateforme communautaire et les utilisateur·rices aiment créer des liens avec les pages. Tu peux ainsi établir une relation de confiance et développer une communauté forte. Tu n'as pas besoin d'avoir des millions d'abonné·es pour promouvoir ta boutique sur Instagram. Une communauté forte de 5.000 fans peut déjà déplacer des montagnes !

Branding et community building, le bilan

Ce n'est pas dû aux restrictions en matière de protection des données que le branding et le community building sont si importants aujourd'hui. La concurrence croissante fait que tu dois développer des concepts pour te distinguer.

Une stratégie de marque à long terme associée à un développement continu de la communauté est le moyen optimal de tirer le maximum de ces deux sources organiques de trafic et de chiffre d'affaires pour ta boutique.

Conclusion : 3 stratégies pour un succès durable

Tu sais maintenant quels sont les défis qui t'attendent, toi et ta boutique, avec le RGPD et iOS 14. Prépare-toi à ce que les annonces publicitaires Facebook classiques soient plus difficiles que jamais.

Mais ce n'est pas une raison pour ne pas lancer une boutique en ligne. Il existe quelques méthodes efficaces pour réussir dans le commerce électronique sans disposer d'un budget important ou sans se soucier de la protection des données.

Avec les médias sociaux, le SEO, le branding et le community building, tu disposes de trois stratégies que tu peux utiliser pour faire grimper ta boutique jusqu'au sommet.

Nous nous réjouissons d'avoir de tes nouvelles !

Tu as des commentaires ou des questions sur le thème des stratégies de marketing durable ? Nous nous réjouissons de ton commentaire. Tu t'intéresses aux thèmes actuels concernant WordPress, le marketing en ligne et WooCommerce? Alors suis Raidboxes sur Twitter, Facebook, LinkedIn ou via notre newsletter.

As-tu aimé cet article ?

Tes évaluations nous permettent d'améliorer encore plus notre contenu.

Laisse un commentaire

Ton adresse e-mail ne sera pas publiée.