Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

Sven Scheuerle Dernière mise à jour : 30.04.2021
8 Min.
iOS 14 et conséquences pour les publicités Facebook
Dernière mise à jour : 30.04.2021

Avec le lancement officiel d'iOS 14 d'Apple fin 2020 (entre-temps déjà disponible dans la version iOS 14.5 ), les annonceurs ont été drastiquement limités. Cependant, si tu traites le sujet de manière intensive, ce n'est pas aussi problématique que ça n'en a l'air. Néanmoins, Apple a bien sûr fait un grand pas en faveur de la protection des données. Dans cet article, j'aimerais examiner de plus près l'ensemble de la question. 

Si nous ne parlons que des restrictions de Facebook dans cet article, la mise à jour iOS 14 d'Apple affecte également d'autres portails de réseaux sociaux tels que Pinterest, LinkedIn ou TikTok. À l'avenir, les annonceurs devront donc s'accommoder de restrictions sévères en matière de ciblage, de rapports ou de suivi. 

Je vais essayer de t'expliquer tous les changements importants dans cet article afin que tu saches, toi aussi, comment procéder depuis la mise à jour d'iOS 14 et quelles sont les restrictions depuis. 

Confidentialité d'iOS 14 et campagnes publicitaires Facebook

Comme Apple l'a déjà annoncé l'année dernière, iOS 14 est accompagné de certains changements qui augmentent considérablement la confidentialité des utilisateur·rice·s et limitent le suivi (ou tracking) à partir des publicités. Il s'agit de l' "App Tracking Transparency Framework" (ATT en abrégé). Avec la mise à jour d'iOS 14, il sera demandé aux utilisateur·rice·s d'Apple, par le biais d'une nouvelle fenêtre de consentement, s'iels veulent accepter ou non le suivi. L'introduction de l'opt-in (option d'adhésion) au tracking concerne toutes les applications répertoriées dans l'App Store. 

En gros, tu peux voir cet opt-in au suivi d'Apple comme une sorte de bannière de cookies que tu peux maintenant trouver sur tous les sites web. Avant d'utiliser l'application, les utilisateur·rice·s peuvent décider si et, si oui, combien de cookies iels veulent accepter, et bien sûr quelles données peuvent être suivies et transmises à Facebook via le Pixel Facebook, par exemple.

Nouvelle politique de confidentialité pour iOS 14
(Image : Apple)

Pour les annonceurs, cela signifie qu'en l'absence de consentement actif à l'option de tracking, seul l'événement le plus prioritaire sera suivi. Si un·e utilisateur·rice accepte le tracking, l'annonceur doit encore faire face à de sévères restrictions qui affectent le ciblage et la diffusion, le suivi et l'optimisation, l'attribution et les rapports, entre autres.

Comment es-tu limité·e en tant qu'annonceur ?

Pour t'aider à comprendre comment les changements apportés par la nouvelle politique de confidentialité d'iOS 14 affectent Facebook, tu trouveras ci-dessous un aperçu des trois domaines les plus importants en ce qui concerne les campagnes publicitaires Facebook. En outre, il importe peu que tu utilises le Pixel Facebook ou l'API Conversions côté serveur. Que tu utilises l'une ou l'autre source, tu devras, en tant qu'annonceur, vivre avec des restrictions à l'avenir. 

Tout d'abord, toutes les audiences personnalisées qui sont mesurées sur la base des outils propres à Facebook, telles que les interactions, peuvent toujours être mesurées dans leur intégralité par Facebook et faire l'objet de rapports. 

Tracking & optimisation

Dans le tracking et l'optimisation, les événements de conversion sont désormais limités à huit. Cela signifie qu'avec un opt-in, c'est-à-dire le consentement au tracking, jusqu'à huit événements par domaine peuvent être suivis. 

Avec l'opt-out, c'est-à-dire si tu refuses le suivi, seul l'événement le plus prioritaire sera suivi. Tu peux déterminer toi-même de quel événement il s'agit dans les paramètres d'événement de Facebook ou du gestionnaire de publicités, mais seulement après avoir vérifié ton nom de domaine. Il est important de savoir que pour les événements de conversion dans l'e-commerce, l'"optimisation de la valeur" occupe déjà quatre des huit événements possibles. 

L'essentiel en un coup d'œil : 

  • Huit événements de conversion maximum sont autorisés par domaine.
  • Avec l'option de retrait, seul l'événement le plus prioritaire est suivi.
  • Les événements ne peuvent être définis qu'avec la vérification du domaine.
  • L'optimisation de la valeur prend quatre événements sur huit.

Rapport & attribution

Le paramètre d'attribution sur Facebook pouvait auparavant être fixé à un jour, sept jours ou 28 jours. Cela signifie que si un·e utilisateur·rice a cliqué sur l'annonce il y a un, sept ou 28 jours et a acheté quelque chose, par exemple, cette conversion est toujours suivie et peut être retracée dans les rapports à tout moment. 

Avec la mise à jour iOS 14 d'Apple, Facebook a également apporté des changements importants à ce niveau. Par exemple, la fenêtre d'attribution ne peut désormais être fixée qu'à un maximum de sept jours après le clic et les conversions sont désormais signalées le jour même. En outre, les annonceurs ne sont plus en mesure de "répartir les conversions" par genre, âge, région ou placement dans les rapports. 

L'essentiel en un coup d'œil : 

  • La fenêtre d'attribution est accessible seulement sept jours après le clic.
  • Les conversions sont rapportées avec précision sur une base quotidienne.
  • La répartition par genre, âge, placement, etc. n'est pas applicable.

Ciblage & diffusion

L'opt-in au tracking d'Apple entraîne certaines pertes pour les annonceurs qui affectent également le ciblage et la diffusion des publicités. Le ciblage (remarketing / reciblage) sera nettement moins bon car Facebook disposera de moins de données sur les utilisateur·rice·s. 

Les chiffres précédemment mesurés pour les événements diminueront également de manière significative car seuls les événements les plus prioritaires renvoient des données à Facebook. Enfin, les audiences personnalisées se réduiront en raison du manque de données, ce qui rendra la diffusion au bon groupe cible moins précise.

Les annonces dynamiques ne sont pas affectées. Cependant, les domaines d'un catalogue doivent être vérifiés et tu dois t'assurer qu'un seul pixel Facebook est utilisé par catalogue afin d'exploiter au mieux les événements de conversion. 

L'essentiel en un coup d'œil : 

  • Les groupes cibles (audiences personnalisées) pour le ciblage deviennent plus petits.
  • Les diffusions aux groupes cibles deviennent moins précises.
  • Pas tous les événements fournissent des données.
  • Les annonces dynamiques ne sont pas affectées.

Que dois-tu faire maintenant ? 

À la suite de la mise à jour iOS 14 d'Apple, il y a certaines choses que tu dois faire en tant qu'annonceur dans Facebook Business Manager et Ad Manager. Il s'agit notamment de t'assurer que ton nom de domaine est vérifié, de sélectionner ou de hiérarchiser tes événements, de calculer l'écart de la nouvelle fenêtre d'attribution, d'exporter tes données historiques et de vérifier tes règles automatiques. 

Vérifier le domaine

Afin de t'assurer, en tant qu'annonceur, que tu pourras facilement ajuster les événements de conversion à l'avenir et les optimiser pour les huit événements disponibles, tu dois vérifier ton nom de domaine dans le Business Manager. En vérifiant le nom de domaine, Facebook s'assure que tu en es la ou le véritable propriétaire. 

Il n'y a que quelques étapes à suivre pour vérifier ton nom de domaine. Tu dois procéder ainsi : 

Première étape :

Ouvre le Business Manager

Deuxième étape :

Clique sur la section "Paramètres d'entreprise". 

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

Troisième étape :

Clique sur "Domaines" dans le menu "Brand Safety" et clique sur le bouton "Ajouter un nouveau domaine". 

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

Quatrième étape :

Après avoir cliqué sur le bouton "Ajouter un nouveau domaine", tu dois tout d'abord entrer le nom de domaine que tu souhaites vérifier. 

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

Ensuite, clique sur le bouton "Ajouter un nouveau domaine". 

Tu as au total trois options pour vérifier ton nom de domaine : 

Vérification de la balise meta : tu dois copier la balise et la coller dans une section HTML de ton site web (en-tête). 

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

Téléchargement de fichiers HTML : tu dois télécharger le fichier disponible et le charger sur ton serveur (FTP / répertoire racine). Ensuite, va à l'URL donné par Facebook.

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

Vérification DNS : Pour cela, tu dois avoir accès aux paramètres DNS de ton domaine. Tu peux généralement trouver les paramètres de cette fonction auprès du bureau d'enregistrement où tu as enregistré ton nom de domaine. 

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

La méthode de vérification la plus rapide et la plus simple à mon avis est l'option 1 : la vérification de la balise meta. 

Pour ce faire, connecte-toi à WordPress et installe, par exemple, le plugin "Insert Header and Footer Code". Après avoir installé et activé le plugin, va dans les paramètres de plugin et insères-y la balise méta.

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

Une fois que tu as enregistré les paramètres du plugin, retourne dans le Business Manager et clique sur le bouton "Vérifier". Si la vérification de ton domaine a réussi, tu verras le message suivant :

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

Sélection et priorisation des événements de conversion

Comme déjà mentionné à plusieurs reprises, à partir de maintenant ou avec l'introduction d'iOS 14, tu as un total de huit événements de conversion à choisir dans le gestionnaire d'événements que tu dois définir et prioriser. 

Tu peux définir les événements en quelques étapes seulement :

Première étape :

Ouvre Events Manager

Deuxième étape : 

Clique ici sur "Outil de mesure agrégée des événements" et ensuite sur le bouton "Configuration d’événement" :

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

Troisième étape : 

Sélectionne maintenant le domaine que tu as vérifié et clique sur "Gestionnaire d'événements". 

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

Quatrième étape : 

Crée maintenant ton ensemble d'événements, c'est-à-dire définis huit événements de conversion pour ton domaine / pixel et donne-leur la priorité. Pour appliquer les paramètres, clique sur le bouton "Envoyer".

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

Bien entendu, tu peux modifier ces paramètres à tout moment. 

Calculer la différence de la fenêtre d'attribution

Pour mieux évaluer les différences ainsi que les performances publicitaires de tes campagnes après la mise à jour iOS 14, tu dois calculer la différence due à la suppression de la fenêtre d'attribution de 28 jours et la nouvelle fenêtre d'attribution de sept jours. 

La condition préalable est, bien sûr, que tu aies déjà mené des campagnes dans le passé. Pour le calcul, tu dois avoir accès aux données historiques, c'est-à-dire aux données des campagnes passées. 

Tu trouveras ici une feuille de calcul très utile pour calculer et saisir tes données. Tu peux simplement copier la feuille Google et la remplir avec tes données. 

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?
(Source : adsventure.com)

À propos, tu peux exporter tes données historiques directement via l'outil Rapports publicitaires. Pour ce faire, crée un rapport au préalable et sélectionne la période maximale disponible afin de sauvegarder un maximum de données. 

Confidentialité sur iOS 14 : quelles sont les restrictions imposées aux annonceurs Facebook ?

Règles automatiques

Afin d'éviter tout problème à l'avenir lors de l'utilisation de règles automatiques déjà créées et de recevoir des données incorrectes, tu devrais également passer au paramètre d'attribution de sept jours dans tes règles automatiques dans le Gestionnaire de publicités. 

Conclusion

Avec la mise à jour iOS 14, Apple émet un message clair au sujet de la protection des données. Il est clair que les annonceurs doivent désormais travailler avec beaucoup moins de données et réfléchir à de nouvelles stratégies pour obtenir les meilleurs résultats possibles. 

Bien que les limitations soient importantes, nous devons considérer ces changements comme une opportunité. Malgré cela, Facebook offre suffisamment d'outils pour permettre de mener à bien des campagnes publicitaires. Pour en tirer pleinement parti, tu devrais absolument mettre en œuvre les mesures mentionnées ci-dessus. 

On peut supposer que la protection des données fera l'objet d'une attention croissante à l'avenir, de sorte que nous pouvons nous attendre à de nombreux autres ajustements dans ce domaine au cours des prochaines années. 

D'autres questions ?

As-tu d'autres questions ou commentaires sur la confidentialité d'iOS 14 ? Nous serions ravi·e·s de lire tes commentaires ! Tu es intéressé·e par WordPress, le webdesign, le marketing en ligne, et bien plus encore ? Alors suis RAIDBOXES sur Twitter, Facebook, LinkedIn ou via notre newsletter.

Sven Scheuerle, free-lance et spécialiste passionné du marketing d'affiliation, est actif dans le domaine du marketing en ligne depuis de nombreuses années. En outre, il est blogueur et écrit régulièrement des comptes-rendus sur son blog BLOGGiraffe.de sur le travail de free-lance en e-commerce et donne à son lectorat des conseils et des astuces.

Articles connexes

Commentaires sur cet article

Laisse un commentaire

Ton adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.