Photographier plus intelligemment - Conseils et astuces pour de meilleures photos avec votre smartphone

Photographier plus intelligemment - Conseils et astuces pour de meilleures photos avec votre smartphone

Tu as besoin d'images pour ton site web ou ton blog, mais tu n'as pas d'appareil photo professionnel, et encore moins de réelles connaissances en photographie ? Pas de problème, car dans de nombreux cas, tu peux obtenir de superbes résultats avec ton smartphone. Le photographe Johannes Mairhofer te montre ce à quoi tu dois faire attention en matière de photographie sur smartphone. 

La photographie est un média passionnant. La photographie peut susciter des émotions et fixer des souvenirs. Les photos peuvent être provocantes, belles et intéressantes. Pourtant, il suffit souvent d'un détail, d'un regard légèrement différent ou d'une perspective élargie pour transformer une photo "insignifiante" en une image captivante.

Dans ce texte, je souhaite présenter quelques bases, conseils et astuces qui peuvent t'aider à obtenir de meilleures photos si tu les respectes - ou même si tu enfreins délibérément les règles. Toutes mes astuces sont conçues pour être réalisables avec un smartphone classique et "normal". Tu n'as donc pas besoin d'un appareil photo particulier, d'un logiciel spécial ou d'une technologie coûteuse. Il suffit ici d'élargir son regard et d'essayer de photographier plutôt que de "shooter".

Le texte est structuré de manière à ce que je commence par quelques conseils techniques, que j'explique ensuite quelque chose sur la création et la composition d'images et que je donne enfin mon avis personnel sur la retouche d'images pour la discussion. Le tout enrichi et expliqué à l'aide de quelques exemples, qui ont bien entendu tous été réalisés avec un smartphone ordinaire.

#1 Conseils techniques pour la photographie sur smartphone

Le meilleur appareil photo est toujours celui que l'on a avec soi. Comme il s'agit souvent du smartphone, je donne ici quelques conseils sur les réglages techniques qui peuvent être effectués sur presque tous les smartphones. Il n'est explicitement pas nécessaire de disposer d'une application particulière pour mettre en œuvre ces recommandations.

Désactiver le flash

Sur la plupart des smartphones, le flash se trouve juste à côté de l'objectif. Cela signifie que la lumière du flash vient directement de l'avant et éclaire directement le visage. Ce n'est jamais agréable, surtout pour les portraits, cela crée des ombres disgracieuses et donne des yeux rouges et une peau pâle.

Pour les paysages, un flash n'a aucun sens, car la puissance du flash n'est pas suffisante pour éclairer l'environnement.

Cela est poussé à l'extrême lors des concerts. Imaginez que la scène est éclairée par des projecteurs d'une puissance de plusieurs milliers de watts. Un petit flash de téléphone portable provenant des derniers rangs n'a aucun effet, si ce n'est de déranger les autres spectateurs. La plupart du temps, on ne regarde plus jamais ces photos de concert.

Mais si, pour une raison ou une autre, le flash est absolument nécessaire, l'atténuation ou la diffusion peuvent aider. Ainsi, un morceau de papier, un tempo ou un papier sulfurisé tenu devant le flash fait souvent des merveilles. La lumière ne vient plus de face, mais est "diffusée" par le tissu.

Mais il est encore mieux de disposer d'une source de lumière externe provenant d'un autre point que de l'avant. Une lampe de poche ou l'application lampe de poche d'un autre smartphone peut être utilisée pour éclairer l'objet ou la personne à photographier sous un autre angle. Ces conseils peuvent également être combinés, par exemple une source de lumière externe avec le papier devant.

Conseil

Si la personne ou l'objet est éclairé par une bougie, l'ensemble de l'image paraît encore plus "chaud" et peut produire des effets particulièrement beaux.

Afficher / montrer la grille

Pour faciliter la composition de l'image, je recommande d'afficher une grille. Selon le système d'exploitation du smartphone ou l'application utilisée, il existe même souvent plusieurs variantes au choix. La "règle des tiers" est toutefois tout à fait suffisante pour commencer et est disponible dans presque toutes les apps photo que j'ai vues jusqu'à présent.

Cette grille divise l'écran de l'appareil photo en neuf rectangles de taille égale et aide à composer l'image. Le centre de gravité de l'image peut ainsi être aligné sur la grille, car une image est plus agréable si ce centre de gravité se trouve à l'une des intersections des lignes de la grille.

Photographie sur smartphone Exemple 1

Dans cet exemple, c'est plus clair. Dans ce cas, le banc est le centre de gravité de l'image. Imaginez maintenant la grille mentionnée sur cette image. Vous remarquerez que le banc se trouve justement à l'intersection inférieure droite des lignes de la grille. La grille sert plutôt d'orientation pour la composition de l'image.

Régler la résolution la plus élevée

Même si la plupart des photos seront probablement utilisées de manière numérique et pour le web, je te conseille de choisir la résolution la plus élevée. Tout simplement parce que l'espace de stockage ne coûte rien de plus et que les photos peuvent ainsi être imprimées. Que l'on soit photographe professionnel ou amateur, voir sa propre photo imprimée dans la main ou sur le mur est toujours une sensation extraordinaire. 

Même les smartphones de prix moyen permettent désormais de produire des images qui peuvent être accrochées sans difficulté au mur sous forme de poster, par exemple en format A2. D'autant plus que les images accrochées au mur sont justement regardées avec une certaine distance. Personnellement, je trouve aussi que les images qui touchent émotionnellement ne sont pas dues à la perfection technique, mais à la composition de l'image.

Enregistrer l'emplacement

De nombreux programmes de gestion et de traitement des images, ou encore l'archivage automatique de Google Photos, peuvent lire et traiter les données GPS. Il est ainsi possible de suivre l'endroit où les photos ont été prises, même des années après leur création. Cela semble banal au premier abord. Mais avec le flot d'images que nous produisons chaque jour, il peut arriver que tu ne saches plus exactement où tes photos ont été prises.

Format d'image

Le format le plus agréable pour l'œil humain reste le format 4:3 horizontal. C'est également le format qui utilise le plus efficacement la puce intégrée à l'appareil photo.

Mise au point = exposition

Habituellement, dans la plupart des applications d'appareil photo, la mise au point sur les photos se fait par un toucher sur la zone souhaitée. En outre, la mise au point (netteté) et l'exposition (luminosité) sont généralement définies. Cela signifie que le logiciel de l'application Appareil photo calcule la "moyenne d'exposition techniquement la plus optimale" à partir de l'ensemble de l'image. Cela peut influencer, volontairement ou non, l'effet de la photo.

N'hésite pas à essayer cela en faisant la mise au point, lors d'un coucher de soleil, une fois sur quelque chose au premier plan, par exemple une personne, et une fois sur le coucher de soleil à l'arrière-plan.

Effets, s'il vous plaît, après la prise de vue

C'est bien sûr toujours une question de goût, mais je ne suis pas fan des effets tels qu'ils sont souvent utilisés comme filtres sur Instagram. À mon avis, ils détournent trop l'attention de l'image réelle.

Si tu dois les utiliser, ne le fais qu'après, même si certaines applications d'appareil photo permettent d'appliquer ce type d'effet directement lors de la prise de vue. Si l'effet est appliqué au moment de la prise de vue, l'image est déjà "cassée" - l'effet est déjà présent et tu ne peux plus t'y opposer après coup.

Si tu n'utilises l'effet ou le filtre qu'après coup, tu restes flexible et tu as toutes les possibilités. Tu peux ainsi essayer différents effets après coup - ou les laisser de côté.

#2 Création d'images pour la photographie sur smartphone

Tous les photographes professionnels connaissent probablement le dicton "Tu as un appareil photo très cher, il doit faire de bonnes photos ! Transposée à un autre métier, c'est un peu comme si vous veniez voir un cuisinier dans sa cuisine et que vous lui disiez "Ouah, tu as des casseroles très chères, tu vas certainement faire de très bons plats avec !"

Selon le but et les exigences d'une photo, un appareil photo coûteux (mais qu'il faut aussi savoir utiliser) est parfois nécessaire pour obtenir le résultat souhaité. Toutefois, si l'on se contente d'utiliser le "mode automatique" d'un appareil photo reflex coûteux, de nombreuses photos prises aujourd'hui avec un smartphone moderne ne sont plus très différentes d'un point de vue purement technique.

Pour la photographie privée, les médias sociaux ou justement les sites web et les blogs, un smartphone est donc souvent suffisant. Surtout si l'on connaît et respecte quelques règles (ou si on les enfreint sciemment), il est possible de réaliser de superbes photos avec un smartphone.

Les "lunettes de projet

Si l'on n'a pas encore de projet précis en tête, mais que l'on veut "simplement photographier", on risque de prendre des photos au lieu d'en prendre vraiment. Il est alors utile de "penser en termes de projets" et de porter des "lunettes de projet".

Si tu fais "le tour du pâté de maisons" chez toi ou au bureau, tu ne verras probablement pas beaucoup de motifs passionnants, alors qu'en vacances, tout est plein d'images passionnantes. Le regard dans son propre environnement est "fatigué" - on est "aveuglé" par les motifs passionnants.

Mets par exemple les lunettes de projet "vert" ou "structures" et va ensuite à la recherche. Tu verras tout à coup des choses très différentes qui correspondent à ces lunettes. Cela aide souvent à voir de nouveaux motifs photographiques intéressants, même dans un environnement connu.

Premier plan et arrière-plan

Photographie sur smartphone Exemple 2

Une image se compose toujours d'un premier plan et d'un arrière-plan. Parfois, un arrière-plan central s'y ajoute. Dans mon exemple, qui a été pris au bord du lac Chiemsee, le bateau est clairement au premier plan et s'oriente selon la règle des tiers au point d'intersection des lignes en bas à droite. Les montagnes sont à l'arrière-plan.

Je qualifierais également la passerelle d'avant-plan, bien qu'elle pénètre dans le milieu du tableau et guide ainsi le regard du spectateur vers les montagnes à l'arrière-plan.

Tracé de la ligne

Photographie sur smartphone Exemple 3

En choisissant délibérément des lignes, il est possible de guider le regard de l'observateur et d'influencer ainsi la composition ou l'observation de l'image. Dans l'exemple, la disposition des bateaux guide le regard de l'observateur vers le centre de l'image et, comme la passerelle ci-dessus, vers l'arrière-plan. Ce phénomène est encore plus extrême si tu intègres par exemple des cours d'eau ou des voies ferrées dans ton image.

Parallèles

Photographie sur smartphone Exemple 4

Il est recommandé de faire attention aux lignes répétitives et aux lignes droites parallèles, surtout lorsqu'on photographie l'architecture. Dans cet exemple, les transitions des deux tours sont parallèles entre elles et en plus à angle droit par rapport aux tours proprement dites. Cela crée une symétrie qui rend l'image plus harmonieuse.

Couleurs

Photographie sur smartphone Exemple 5

Les couleurs récurrentes ou répétitives rendent l'image plus harmonieuse. Dans cet exemple, j'ai eu beaucoup de chance avec le ciel, car il est souvent plus nuageux à Hambourg. Ainsi, le ciel bleu se répète dans les tons de bleu sur l'Elbphilharmonie et rend également l'image à nouveau plus agréable.

Angle de vue

Les deux photos d'architecture des derniers exemples montrent qu'un changement d'angle de vue permet souvent d'obtenir de meilleurs résultats ou des résultats plus intéressants. D'une manière générale, il est utile de ne pas toujours regarder "droit devant" et à hauteur des yeux, mais de diriger consciemment le regard vers le haut ou vers le bas afin de chercher des perspectives qui ne sont pas habituelles.

#3 De l'idée à l'image

Pour prendre délibérément de superbes photos, il est utile de réfléchir à quelques idées au préalable. Ces pensées peuvent par exemple ressembler à ceci

Jouer et avoir du courage

Ne considérez pas les règles comme des directives strictes, mais comme des idées et des impulsions. Essayez de "jouer" et n'hésitez pas à être audacieux. Ce qui est bien avec la photographie numérique, c'est que tu peux tout essayer. En outre, les photos sont souvent une question de goût, car ce qui me plaît ne doit pas forcément te plaire, et inversement.

Essayez de vous promener directement autour de votre bloc avec les lunettes de projet de votre choix (commencez peut-être par "structure") et de prendre des photos. Applique les règles de manière consciente et enfreins ou ignore-les de manière ciblée. Modifie peut-être l'angle de vue de quelques centimètres et observe comment les images et leur effet se modifient.

Conseil

Montre ensuite le résultat, ou les deux variantes, à tes amis et demande-leur (et à toi-même) quelles images semblent plus agréables, plus captivantes, plus ennuyeuses ou plus "dérangeantes". Tu constateras que de petits changements d'angle peuvent souvent entraîner de grandes différences dans le résultat de l'image.

Accent sur la création

Pour les images, il est important de mettre l'accent sur la création. Quel est le sujet de l'image, qu'est-ce que je veux dire ? Est-ce que l'image doit être "agréable" ou est-ce que je veux plutôt provoquer ou "déranger" délibérément le spectateur ?

Pour qui ?

À qui est destinée la photo ? Doit-elle être utilisée uniquement à titre privé ou même publiée ? Si elle est publiée, les éventuels droits de la personnalité doivent être respectés, ce qui est généralement moins pertinent pour une utilisation privée.

Pour quoi faire ?

Pour quel média la photo doit-elle être utilisée ? Va-t-elle "seulement" en ligne ou sera-t-elle imprimée quelque part ? Si elle est imprimée, la qualité technique est par exemple plus importante que si elle n'est affichée que sur des écrans.

Utilité ?

En ce qui concerne l'effort et la réflexion à fournir pour une photo, tu dois bien sûr d'abord te rendre compte de l'utilité et du but de la photo. Est-ce que tu photographies uniquement l'horaire pour savoir quand le dernier bus arrive ? Si une photo a un but documentaire purement personnel, les priorités en matière de création n'ont bien sûr pas vraiment d'importance. Si les photos sont publiées sur ton site web ou ailleurs, il vaut toutefois la peine de réfléchir davantage au motif et à la composition. Tu verras la différence dans la qualité des résultats !

Optimiser les images pour WordPress

Les photos que tu souhaites intégrer à ton site web doivent être optimisées pour une utilisation sur le web. C'est une étape simple et importante pour améliorer ton temps de chargement. Tu découvriras dans cet article quels plug-ins WordPress t'aident à optimiser les images.

Lire les images

En Europe, nous "lisons" les images, tout comme les textes, de gauche à droite. Les images carrées sont certes très à la mode sur Instagram, mais le format le plus naturel pour nous est le format horizontal, car il se rapproche le plus du regard humain.

Lorsque tu fais une photo de portrait, il est généralement plus agréable que la personne regarde l'appareil photo ou "dans l'image". Cela devient évident, par exemple, lorsque tu regardes consciemment des photos de profil professionnelles de tes contacts sur des réseaux sociaux professionnels comme XING ou LinkedIn .

Sharepics

Lorsque tu photographies des images pour ton site web, ton blog ou les médias sociaux, il est souvent prévu d'intégrer du texte dans l'image. Prends en compte cet aspect dès la photographie et laisse la place nécessaire. Il est généralement plus harmonieux de placer le texte sur un arrière-plan "calme", par exemple un ciel, un mur, un lac ou autre. Les zones colorées et agitées, comme les graffitis, les branches ou les haies, ne conviennent généralement pas aussi bien.

#4 Traitement des images

Personnellement, je ne suis pas un grand fan de la retouche d'image ou des effets qui détournent l'attention de l'image elle-même. Au contraire, sur Instagram notamment, je vois régulièrement des photos où il est clair que l'effet n'existe pas : Sans l'effet, l'image serait très ennuyeuse et ne serait probablement pas publiée du tout.

En revanche, ce qui se produit souvent chez moi aussi, c'est le développement d'images. Dans le domaine de la photographie professionnelle de toute façon, car toutes les images sont prises en RAW. Mais même en photographie sur smartphone, il m'arrive d'optimiser les images en renforçant légèrement les conditions existantes. Les couleurs sont par exemple renforcées, les contrastes augmentés ou les images sont tournées ou inclinées.

Si vous souhaitez faire de même, je vous recommande le logiciel suivant :

  • Payant pour PC et MAC : Lightroom & Photoshop
  • Open Source pour PC, MAC et Linux : Darktable & Gimp
  • Application pour smartphones : Google Snapseed

Imprimer !

Un conseil pour finir : c'est vraiment super d'avoir ses propres photos imprimées en main. Il existe des prestataires de services d'impression formidables, par exemple moo.com, qui permettent d'imprimer des photos de haute qualité, par exemple sur des cartes postales ou des cartes de visite.

Essayez-le, cela en vaut vraiment la peine !

As-tu aimé cet article ?

Tes évaluations nous permettent d'améliorer encore plus notre contenu.

Laisse un commentaire

Ton adresse e-mail ne sera pas publiée.