WordPress vs. Wix : quel CMS utiliser pour ton site web ?

11 Min.
WordPress  vs. WIX : quel CMS utiliser pour ton site web ?

Les sites web peuvent être créés de différentes manières : tu peux les programmer toi-même, utiliser un système de gestion de contenu ouvert comme WordPress, ou utiliser un constructeur de sites web. L'un de ces constructeurs de sites web est Wix. Mais quel système est le plus performant ? Nous faisons le test, WordPress vs. Wix.

Si tu souhaites créer un site web, un blog ou une boutique, les possibilités sont nombreuses. Étant donné que très peu de personnes seront en mesure de programmer elles-mêmes un site web (et de nos jours, cela n'a qu'un sens limité), il existe des systèmes de gestion de contenu (SGC) prêts à l'emploi que tu peux configurer selon tes idées.

Qu'est-ce qu'un système de gestion de contenu ?

Derrière ce terme un peu lourd, le "système de gestion de contenu" n'est rien d'autre qu'un logiciel avec lequel tu peux créer des sites web. Il se charge de la gestion de ton contenu.

Un tel système de gestion de contenu est par exemple WordPress. Une fois installé sur ton serveur et configuré, tu peux commencer tout de suite à créer du contenu, à personnaliser le design et à créer une boutique.

Alors qu'à l'adresse WordPress, tu trouveras un système largement ouvert sur lequel tu as un contrôle total (et donc une responsabilité totale !) à tout moment, il existe une solution plus pratique avec les outils de construction de sites web "fermés" qui présente toutefois aussi quelques inconvénients. Les grands noms d'outils de création de sites web sont par exemple Squarespace, Jimdo ou notre sujet du jour : Wix.

Aperçu : WordPress vs. Wix

Tout d'abord, jetons un coup d'œil général sur ce que sont WordPress et Wix.

Le système de gestion de contenu le plus populaire au monde est WordPress. Dans ta navigation quotidienne sur le web, tu tomberas en moyenne sur un site web construit avec WordPress dans plus de 40 % des sites que tu visites. WordPress a été développé en 2003 par Matthew "Matt" Mullenweg et a connu une croissance rapide depuis. En plus de l'auto-hébergement WordPress, il existe aussi WordPress.com, un constructeur de sites web qui serait partiellement comparable à Wix. Toutefois, cet article porte sur la variante auto-hébergée de WordPress.

Wix a été fondée en 2006 par Avishai Abrahami, Nadav Abrahami et Giora Kaplan à Tel Aviv, en Israël, et est cotée à la bourse NASDAQ de New York depuis novembre 2013. Avec Wix, les sites web peuvent être créés selon le système modulaire susmentionné. Cela signifie que les utilisateur·rice·s peuvent assembler leurs sites web dans un système clairement défini. Les aberrations créatives ou les fonctions spéciales ne sont pas prévues.

Selon ses propres données, Wix compte aujourd'hui plus de 150 millions d'utilisateur·rice·s dans 190 pays. Cela fait de Wix le cinquième CMS le plus utilisé derrière WordPress, Shopify, Joomla et Squarespace.

Page d'accueil de WIX
La page d'accueil de Wix

WordPress et Wix ne sont pas les meilleurs amis du monde, pour dire les choses gentiment. L'inventeur de WordPress, Matt Mullenweg, s'est exprimé publiquement à plusieurs reprises au sujet de Wix, mais ce dernier n'est pas à court de riposte. Il est bon de le mentionner déjà ici, nous entrerons plus tard dans les détails des différents points de discorde.

Système de gestion de contenu ouvert ou kit de construction de site web

Maintenant que nous avons un aperçu des différences entre WordPress et Wix, examinons de plus près où se situent les avantages et les inconvénients des systèmes de gestion de contenu ouverts comme WordPress et des kits de construction de sites web "fermés" comme Wix.

WordPress est comme une propriété...

Il est vrai que si tu veux la liberté et l'autodétermination, tu ne peux pas contourner un CMS ouvert comme WordPress. Tu peux agir presque sans limite et à ta guise, adapter tes sites web, les développer avec des plugins d'une communauté gigantesque et modifier le code jusqu'à ce que le résultat soit exactement comme tu l'imagines. C'est un énorme avantage, mais en même temps un gros inconvénient puisqu'avec toute cette liberté et cette autodétermination viennent beaucoup de responsabilités.

Tu peux le considérer comme un logement en propriété après avoir quitté la maison parentale : tu as désormais la liberté de tout faire comme bon te semble. En contrepartie, tu dois te souvenir de prendre la clé, fermer les fenêtres lorsque tu sors et t'occuper de l'assurance.

Il en va de même pour WordPress : tu es responsable de rendre le site web aussi sûr que possible, de ne pas en faire trop avec les plugins afin de ne pas trop réduire les performances et de mettre en œuvre et de résoudre les ajustements, les extensions et les problèmes toi-même ou d'acheter ces services auprès de développeur·euse·s.

Cela semble très dramatique pour les débutant·e·s, mais ce n'est pas fait pour t'effrayer. Après tes premiers essais, tu apprendras très vite ce qui est important et tu te sentiras de plus en plus à l'aise avec WordPress. Cette courbe d'apprentissage est très enrichissante et peut te faire progresser non seulement dans le domaine des sites web. Après tout, ces compétences sont de plus en plus importantes dans notre monde numérique.

Celles et ceux qui ont déjà construit des sites web, qui connaissent le HTML, le PHP ou le CSS, ou qui tiennent un blog avec succès devant un large lectorat ont souvent des avantages dans les entretiens d'embauche, selon le poste, bien sûr.

...tandis qu'avec Wix, tu es plutôt un·e locataire...

Les kits de construction de sites web en sont l'antithèse. Avec Wix, tu emménages dans un appartement de location, tu peux peindre les murs ou accrocher un tableau toi-même, mais tu ne peux pas refaire la salle de bains ou abattre les murs.

En contrepartie, Wix pense aux clés pour toi, nettoie après toi et te laisse faire jusqu'au moment où il n'est plus souhaitable de continuer, du point de vue de Wix, pas du tien. De manière moins métaphorique, cela signifie que Wix effectue les mises à jour et les sauvegardes à ta place, configure le serveur et crée même ton logo si tu le souhaites, moyennant une redevance mensuelle, bien entendu.

Les deux systèmes sont utiles

Les deux systèmes sont judicieux : tout le monde ne souhaite pas traiter le sujet des sites web de manière intensive. Pour certain·e·s, le site web doit être créé en une fois, fonctionner et être sécurisé. Dans ce cas, WordPress est définitivement le mauvais système parce que ce n'est tout simplement pas la façon dont un CMS ouvert fonctionne.

En revanche, celles et ceux qui ont besoin d'une plus grande marge de manœuvre et d'une plus grande liberté pour s'exprimer sur le plan créatif et technique sont mieux lotis avec WordPress. Les deux systèmes ont donc une raison d'être.

Optique, design et individualité : qui offre les meilleures options ?

Les thèmes de l'optique, du design et de l'individualité sont bien sûr très subjectifs, c'est pourquoi nous préférons examiner les faits objectifs. Wix met actuellement à la disposition de ses utilisateur·rice·s 977 "modèles de design". Dans le répertoire des thèmes seul, de WordPress ,on compte actuellement 8 233 thèmes, soit plus de huit fois plus. En outre, il existe des milliers de thèmes premium payants provenant de développeur·euse·s qui ne proposent pas leur travail via le répertoire des thèmes.

WIX Designs
Wix te propose de nombreux modèles de conception.

En bref, tu disposes d'un choix gigantesque sur WordPress que Wix ne peut offrir. C'est tout à fait logique, après tout WordPress est un système ouvert et donc accessible, et par-dessus le marché le plus grand CMS du monde. Naturellement, les développeur·euse·s et les designer·euse·s ont tendance à utiliser cette plateforme plutôt qu'un système fermé comme Wix.

Mais la vérité est aussi que la sélection et la personnalisation des modèles de design sont, dans les limites d'un constructeur de sites web, beaucoup plus faciles pour les débutant·e·s avec Wix. L'ensemble du système Wix rappelle les constructeurs classiques de WordPress comme Elementor. Tu cliques sur un élément et tu peux le faire glisser et le déposer, modifier les couleurs et les tailles ou le supprimer complètement.

Si tu abuses des ajustements, par contre, tu atteindras rapidement les limites de Wix. À cette fin, WordPress est plus approprié.

Fonctionnalité et extensions : qu'en est-il des plugins ?

Presque aucun site web ne peut se passer de plugins. Avec les plugins, tu peux étendre ton site web, ton blog ou ta boutique avec des fonctionnalités qui ne sont pas incluses par défaut mais qui sont importantes pour ton site web spécifique. Il peut s'agir par exemple d'icônes de réseaux sociaux, d'un système de newsletter ou de formulaires de contact.

Ici encore, l'avantage de WordPress apparaît clairement : alors que le marché des applications de Wix ne compte que quelques centaines d'applications, les utilisateur·rice·s de WordPress ont accès à 58 362 applications dans le répertoire de plugins officiel à lui seul, en plus des dizaines de milliers de plugins gratuits et payants non proposés dans le répertoire.

Ainsi, si tu construis un site web, les chances sont beaucoup plus élevées que tu obtiennes exactement les fonctionnalités dont tu as besoin pour ce site avec WordPress. En outre, tu peux plus facilement créer toi-même (ou faire créer) du code qu'avec Wix. WordPress gagne donc ce point très clairement.

E-commerce et boutiques

Pour les boutiques, il y a un (système de) plugin sur WordPress avec WooCommerce qui nécessite un certain temps de formation mais qui fonctionne ensuite très bien et peut être étendu avec d'autres plugins et extensions selon les besoins. Wix est accompagné, selon l'abonnement premium choisi, d'un système d'e-commerce. Pour cela, tu as besoin de l'un des "plans Premium Business et eCommerce". Ceux-ci commencent à 20 euros par mois, celles et ceux qui souhaitent avoir plus de fonctions doivent dépenser 30 à 41 euros par mois.

Des plugins et des extensions WooCommerce de qualité coûtent souvent quelques centaines d'euros, mais généralement une seule fois. Cela signifie qu'au bout de quelques mois, les coûts fixes mensuels de l'abonnement à Wix seront probablement de nouveau à ta charge, si tu comptes sur WordPress. En même temps, le secteur de l'e-commerce en particulier est si complexe que la simplicité d'un constructeur de sites web peut y jouer pleinement ses avantages.

Si tu ne souhaites pas t'occuper intensivement de tous les éléments d'une boutique, Wix pourrait être un moyen facile pour toi de créer une boutique. Bien entendu, tu es également tributaire du respect de Wix des exigences légales relatives aux boutiques et aux achats en ligne dans chaque pays. Ce n'était auparavant pas toujours le cas, du moins en Allemagne. Tu ne peux donc pas éviter de traiter toutes les questions juridiques importantes et de vérifier si Wix y répond également.

Mises à jour, sécurité et responsabilité invididuelle

Nous avons déjà abordé ce point ci-dessus avec la comparaison entre la propriété et la location. Avec WordPress, tu es entièrement responsable des mises à jour, des sauvegardes, de la sécurité et de la technologie. Bien sûr, tu peux utiliser des automatismes, par exemple pour les sauvegardes régulières et les mises à jour de plugins, mais il faut d'abord les mettre en place et ensuite les surveiller. Tu dois donc consacrer dès le départ quelques minutes ou quelques heures, en fonction de la complexité et de la taille de ton site web, à ces éléments. Cela peut cependant être amusant et ne devrait donc pas t'effrayer dès le départ.

Avec Wix, c'est un peu différent : chaque fois que tu apportes une modification, par exemple, une révision de ton site web est créée. Tu peux donc revenir à l'ancienne version en un clic si quelque chose ne te plaît pas comme tu l'avais imaginé. En outre, Wix s'occupe du serveur et de sa configuration. Ici, tu n'as pas ton mot à dire, et donc aucune responsabilité en matière de sécurité ou de fonctionnalité.

En outre, Wix dispose d'une assistance 24 heures sur 24, de sorte que tu peux toujours consulter le service clientèle. Ceci n'est pas disponible chez WordPress où tu dois recourir à des forums ou à des programmeur·euse·s, ce qui coûte du temps ou de l'argent. 

Coûts : en pratique, quel est le prix de WordPress et de Wix ?

Wix propose une variante gratuite, mais elle ne convient vraiment qu'aux plus petits sites web privés. La raison est qu'il affiche des publicités pour Wix et ton domaine est tonnom.wix.com. Bien sûr, cela n'a rien de professionnel et ne devrait pas être utilisé dans une entreprise.

Avec les plans premium, Wix fait la distinction entre les sites web ou blogs ordinaires et les sites web ou boutiques d'e-commerce. Les sites web ou blogs ordinaires coûtent à partir de 5 euros par mois (toujours avec la publicité Wix, mais au moins avec ton propre domaine). Sans publicité Wix, tu devrais prévoir 10 euros, 15 euros et un maximum de 29 euros par mois.

Les différences se situent principalement au niveau de l'espace de stockage, les 3 Go de la plus petite formule à 10 euros devant déjà suffire à la plupart des sites web. Toutefois, si tu as besoin de statistiques et d'analyses, tu dois opter pour le forfait à 15 euros. La formule la plus chère comprend également un logo professionnel pour le site web et tes canaux de réseaux sociaux.

Les sites et boutiques d'e-commerce coûtent à partir de 20 euros par mois. Si tu souhaites plus, par exemple d'abonnements, plus de produits, des évaluations ou des devises différentes, tu dois payer 30 à 41 euros par mois. À propos, les chiffres erronés sont dus à la conversion des devises.

Prix WIX
Coûts du site Wix pour l'e-commerce et les boutiques

Avec ces prix, Wix se situe dans une fourchette de prix similaire à celle de Squarespace, son concurrent en kit de construction. D'un côté, c'est bien, mais d'un autre côté, Squarespace marque des points dans de nombreux domaines qui sont encore extensibles chez Wix. Nous en reparlerons plus tard.

Contrairement à Wix, WordPress est fondamentalement gratuit et open source. Cependant, il y a bien sûr des coûts pour le domaine, l'hébergement et éventuellement des plugins et des thèmes premium, si tu en as besoin. Cependant, comme nous l'avons déjà mentionné, il s'agit souvent d'un achat unique qu'il faut amortir, contrairement à l'abonnement Wix. Avec WordPress, il est donc beaucoup plus facile de dépenser peu d'argent en période difficile qu'avec Wix. Ici, tu es toujours lié·e aux coûts fixes mensuels.

L'épine dans le pied : le conflit en cours entre WordPress et Wix

Au sein du secteur des CMS, un différend oppose depuis des années WordPress et son inventeur Matt Mullenweg à Wix. Mullenweg ne cache pas son opinion sur Wix et Wix s'efforce de faire en sorte que rien ne change de sitôt.

En 2016, Mullenweg a, sur son blog, accusé Wix d'avoir volé le code de l'application mobile Wix de WordPress et d'avoir ainsi manqué aux termes de la licence. Cela a déjà donné lieu à un conflit qui s'est déroulé par le biais de lettres publiques et d'articles de blog.

WordPress & Wix

Récemment, une nouvelle manche a commencé lorsque Wix a lancé une campagne de marketing attaquant WordPress de manière assez agressive via des publicités vidéo. Ces clips montrent une séance de thérapie où WordPress est dépeint comme un homme confus. Il est difficile de décrire à quel point ces publicités sont bizarres, il est donc préférable que tu voies par toi-même.

Pour Matt Mullenweg, cette forme d'attaque est facile à contrer : alors que WordPress est un logiciel libre et gratuit, Wix est une société cotée en bourse et donc à but lucratif qui, selon Mullenweg, oblige ses utilisateur·rice·s à rester sur la plateforme via une fonction d'exportation manquante. En outre, les utilisateur·rice·s de Wix se voient refuser des remboursements, a déclaré Mullenweg. Il appelle cela"Wix et leurs sales coups" dans son blog. 

Étant donné que Wix ne propose pas encore de fonction d'exportation vers WordPress et qu'il ne semble pas que cela va se calmer après le drame entre Mullenweg et Wix, tu dois savoir qu'un changement est très compliqué. Il est donc préférable de choisir un site web dès le départ et de s'en tenir à cette décision à long terme. Étant donné que Wix te garde plus ou moins prisonnier·ière de son système, tu devrais réfléchir à deux fois avant de décider si cela a un sens pour toi.

Dernières réflexions

Quel est donc le résultat de le combat entre WordPress et Wix ? Comme nous l'avons déjà décrit ci-dessus, les deux systèmes - un système de gestion de contenu ouvert et un constructeur de sites web - ont le droit d'exister. Parmi les CMS ouverts, seul WordPress est considéré comme le meilleur, avec la plus grande communauté de développeur·euse·s et une sélection gigantesque de thèmes et de plugins.

Les outils de création de sites web, en revanche, sont nombreux : si tu veux créer une boutique, tu peux utiliser Shopify ; pour les blogs et les sites web, il y a Joomla, Squarespace et des millions d'autres options que Wix. Alors, qu'est-ce qui fait que Wix se démarque ? C'est là que la différence devient mince, malheureusement. Bien que Wix puisse marquer des points par rapport à WordPress grâce à sa simplicité, sa commodité et un système de blocs de construction agréable, il n'est pas très beau dans les blocs de construction de sites web.

Le marché des applications est très restreint, les prix des formules premium sont tout juste à la hauteur de la concurrence, les formules gratuites sont inintéressantes pour presque tout le monde en raison de la publicité ennuyeuse de Wix, et l'absence de fonction d'exportation rend difficile le passage à d'autres systèmes et t'emprisonne une fois que tu as aquis tes utilisateur·rice·s.

En outre, Wix est bien entendu orienté vers le profit (comme d'autres systèmes de kits de construction, d'ailleurs), est sous l'œil des analystes en raison de l'introduction en bourse et doit répondre aux attentes des investisseurs. Il doit donc y avoir un chiffre d'affaires et un bénéfice provenant des utilisateur·rice·s. Autrement dit, Wix doit gagner beaucoup d'argent à court, moyen et long terme.

Bien entendu, cela limite la gestion d'une entreprise dans ses décisions et fait en sorte que, outre la maximisation des profits, les utilisateur·rice·s peuvent rapidement être oublié·e·s. Bien sûr, WordPress n'a pas ce problème. Ce n'est pas pour rien que Wix attaque si durement le leader du marché avec ses campagnes vidéo, considérées comme maladroites dans le monde du marketing.

Il n'y a pas grand-chose à gagner des autres outils de création de sites web, la seule chose qui aide est le club des "Sur WordPress tu dois faire les mises à jour et les sauvegardes toi-même". Un commentateur de YouTube l'a bien décrit dans l'une des vidéos de la campagne : "Pour tou·te·s les spécialistes du marketing et les influenceur·euse·s : voici à quoi ressemble la défaite. Apprenez des erreurs de Wix."

En conclusion : WordPress vs. Wix, lequel est le meilleur ?

Si tu es actuellement confronté·e à la question de savoir quel système tu souhaites utiliser pour construire ton nouveau site web, ton blog ou ta boutique, tu dois tenir compte de tous ces éléments. Sinon, WordPress offre une liberté et une abondance de possibilités, mais nécessite également du temps et du dévouement pour fonctionner de manière constante, sécurisée et performante. Une fois que tu auras maîtrisé la courbe d'apprentissage initialement abrupte, tu pourras t'amuser avec le CMS ouvert. 

Wix se distingue par sa simplicité et sa commodité, un large choix de modèles de design, un constructeur de sites web fantaisiste à la Elementor et t'oriente vers des chemins prédéfinis, ce qui présente des avantages et des inconvénients. En outre, Wix se charge de nombreuses tâches, pour la plupart ennuyeuses, telles que les sauvegardes ou les mises à jour. Il existe aussi d'autres constructeurs qui font la même chose, mais qui offrent plus de plugins et de possibilités de personnalisation. À cet égard, tu dois bien t'informer avant d'ouvrir un site web avec un constructeur de sites web (quel que soit le fournisseur).

D'autres questions ?

As-tu d'autres questions ou suggestions concernant WordPress ou Wix ? Nous attendons ton commentaire avec impatience ! Tu es intéressé·e par WordPress, la conception de sites web, le marketing en ligne et bien plus encore ? Alors suis RAIDBOXES sur Twitter, Facebook, LinkedIn ou via notre newsletter.

Christina est rédactrice de service chez BASIC thinking, l'un des plus grands magazines sur la tech d'Allemagne. Ses sujets de prédilection sont la technologie, l'économie et le marketing. Depuis de nombreuses années, elle travaille avec WordPress chez BASIC thinking ainsi que sur ses propres projets.

Articles connexes

Commentaires sur cet article

Laisse un commentaire

Ton adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.