Projets clients avec WordPress : de la planification au positionnement

7 Min.
WordPress  Planification des projets

Les agences et les free-lances de WordPress sont confronté·e·s à une grande variété de sujets, des performances au positionnement en passant par le référencement et les médias sociaux. Nous avons posé neuf questions à notre partenaire d'agence Sven Jagata de Kreative Kommunikation. Comment fait-il face à de telles demandes ? Quels sont ses meilleurs conseils pour une planification propre des projets ?

L'infrastructure adéquate comme base

Sven, tu as récemment transféré une boutique WooCommerce chez nous parce qu'elle a été mentionné à la télévision et que l'on pouvait s'attendre à une augmentation significative du trafic. Quelle est ton expérience avec RAIDBOXES?

Je suis déjà un "récidiviste" chez RAIDBOXES et je peux seulement dire que, comme toujours, tout s'est déroulé sans le moindre problème. Votre service de migration m'a épargné beaucoup de travail. De plus, vous m'avez donné quelques conseils pour rendre le site encore plus performant.

Je vous ai choisi parce que je suis sûr à 100 % de pouvoir compter sur une infrastructure absolument professionnelle et, surtout, fiable pour mes projets clients. Je me sens confiant concernant mon entreprise et, surtout, concernant le travail de mes client·e·s à tout moment.

Outre l'hébergement infogéré, comment faire pour rendre un site WordPress aussi performant que possible ?

La devise est avant tout : "moins, c'est plus". Cela signifie qu'il faut prêter une attention scrupuleuse à la taille des images lors du développement et n'installer que les plugins strictement nécessaires. En outre, j'ai eu d'excellentes expériences avec le PrestoPlayer en liaison avec bunny.net en tant que serveur de streaming et CDN, notamment avec l'intégration vidéo.

Un autre exemple est une plateforme de connaissances que tu as réalisée avec WordPress. Quel est le plugin que tu as utilisé ici ?

Sur cette plateforme, nous vendons des cours en ligne pour vaincre l'anxiété. Ici, en consultation avec notre cliente, nous avons fait confiance à Tutor LMS, combiné à WooCommerce et germanized. Comme pour tous les projets menés chez RAIDBOXES jusqu'à présent, il était vraiment amusant de faire le développement directement dans la BOX. Avec ces temps de chargement, un environnement de développement local n'est tout simplement plus nécessaire.

Communication et conseils pour la clientèle

Comment procèdes-tu généralement pour planifier le projet d'une nouvelle ou d'un nouveau client·e ? Comment savoir ce dont les client·e·s ont exactement besoin ?

A cet effet, j'ai préparé un document dans lequel tous les points pertinents sont posés. Avant tout, les attentes du site web doivent être décrites très précisément. La consultation avec la ou le client·e est toujours ma priorité, même si cela signifie que le projet devient plus petit. De plus, on me décrit l'entreprise du ou de la client·e de manière si détaillée que je peux me mettre à sa place.

Mes recommandations sont donc toujours formulées dans la perspective de "Que ferais-je à la place du ou de la client·e ?". Cette approche a absolument fait ses preuves et aboutit au fait que toutes les parties impliquées savent exactement répondre aux questions suivantes : qu'attend-on d'elles et eux ? Qui doit livrer quoi et quand ?

Pendant le développement, je veille à ce que la communication soit aussi étroite que possible. Même s'il n'y a pas beaucoup de nouvelles à annoncer, un "signe de vie" vaut son pesant d'or. Moins la ou le client·e est informé·e, plus iel se demande s'iel a pris la bonne décision en m'attribuant le projet. Après tout, de son point de vue, beaucoup de "magie" se produit déjà, c'est-à-dire des choses qu'iel ne comprend pas et qu'iel n'a pas besoin de comprendre. Un jour fixe aide à rassurer la clientèle. Cela crée de la confiance, même si cela prend du temps.

Tu aides ta clientèle non seulement à créer le site web, mais aussi à le positionner sur le marché. Quelles sont les premières mesures les plus importantes que tu peux recommander ?

Surtout dans le cas des free-lances solos, le mot quelque peu agaçant "POURQUOI" est au premier plan :

  • Pourquoi le ou la client·e fait-iel ce qu'iel fait en tant que free-lance ?
  • Pourquoi se tient-iel là où iel est avec son entreprise ?
  • Pourquoi les autres devraient-iels acheter chez elle ou lui ?

Après avoir répondu à ces questions, l'accent est généralement mis sur la création d'un personnage. Ce sont toutes des questions et des tâches qui ne sont pas soumises à l'impôt sur les divertissements, mais sans leur réalisation, un positionnement ciblé n'est tout simplement pas possible. Ce n'est qu'ensuite que l'on se concentre sur les concurrent·e·s du marché afin d'adapter ensuite les produits et/ou services à la personne et à la situation du marché.

Certes, il s'agit d'un processus qui prend du temps, mais si tu le suis avec constance, tu obtiendras une stratégie sur mesure avec un fort potentiel de réussite. Si tu souhaites atteindre tout le monde, tu finiras par n'atteindre personne. Créer cette compréhension chez la ou le client·e est souvent la tâche la plus difficile.

Ta clientèle provient de différents secteurs. Comment parviens-tu à te mettre à la place du groupe cible concerné ?

Plusieurs circonstances sont probablement réunies ici. D'une part, au cours de ma carrière professionnelle et de mes 50 ans de vie, j'ai eu l'occasion de mener de nombreuses activités différentes et de connaître de nombreux secteurs. D'autre part, je me rends spécifiquement chez la ou le client·e, notamment au début d'un dialogue avec lui. Cela me permet de me faire une idée de l'entreprise. De plus, poser des questions et écouter sont des éléments clés pour pouvoir se mettre à la place du ou de la client·e.

Le référencement nécessite un travail préparatoire

De nombreuses entreprises souhaitent investir davantage dans le référencement et les médias sociaux. Quelles mesures initiales apportent relativement beaucoup pour la visibilité et demandent simultanément peu d'effort ?

L'optimisation des moteurs de recherche est toujours un marathon et jamais un sprint. D'après mon expérience, il est essentiel de clarifier dès le départ ce qu'est l'optimisation des moteurs de recherche et ce qu'elle est censée réaliser. Les idées sur ce "sport" sont parfois aventureuses et il n'est malheureusement pas rare que certaines agences l'exploitent sans vergogne. Tout comme au comptoir du rayon fromage, "un morceau de SEO" est offert.

Sans un travail préparatoire important et l'élaboration d'une stratégie, on se heurte rapidement à un espace vide. Cela fait perdre un temps et un argent précieux. Si les entrepreneur·euse·s ne savent pas par où commencer, ou s'iels ne sont pas ou seulement partiellement conscient·e·s des interrelations complexes, je recommande de se faire aider par un·e conseiller·ère, au moins au début du projet. La recherche de mots-clés est un facteur important à cet égard.

Les mesures d'optimisation sont effectuées sur cette base. Si des erreurs sont commises ici, par exemple, en ne tenant pas compte de l'intention de recherche ou de la concurrence, on risque de diriger les visiteur·euse·s vers son propre site. Cependant, iels ne s'intéressent pas aux produits ou aux services. Par exemple, iels ne veulent que des informations, puis disparaissent à nouveau. Ou bien, malgré les plus grands efforts, l'entrée dans le top 10 de Google & Co ne réussit tout simplement pas.

Une fois les objectifs fixés, les mots-clés (requêtes de recherche) sélectionnés et un plan d'action au moins concis élaboré, il est tout à fait possible de le faire soi-même avec l'aide d'un plugin adapté. Je préfère personnellement la version actuelle de Rank Math comme plugin d'optimisation. Cependant, tu dois toujours garder un œil sur l'évolution de ton propre classement et de celui de ta concurrence. Personnellement, je travaille avec la solution Sistrix depuis des années.

Toutefois, comme ce logiciel n'est pas non plus bon marché, il peut être judicieux de confier les développements à une agence pendant le projet. Dans chaque cas individuel, il faut décider quelle ressource est la plus précieuse pour les entrepreneur·euse·s : le temps ou l'argent. L'un des deux doit être utilisé dans tous les cas. Les deux mesures recommandées que chacun peut et doit prendre lui-même sont les suivantes : mise en place et maintenance du compte Google My Business et recherche de liens sur d'autres sites web. Il peut s'agir de fournisseurs, de client·e·s et de portails commerciaux.

Les médias sociaux : le bon choix

Que recommandes-tu et pourquoi : préfères-tu avoir un seul canal de réseaux sociaux et te concentrer dessus ou en avoir plusieurs dès le départ ?

Cela dépend. Beaucoup oublient le mot "social" dans "médias sociaux". L'interaction est de la plus haute importance. Cela signifie que si l'on ne sent tout simplement pas à l'aise sur une plateforme, même après plusieurs semaines, on a peu de chances d'être actif·ve avec succès. En outre, le choix de la plateforme dépend fortement du groupe cible à atteindre. Cela n'a tout simplement aucun sens de présenter votre sélection en charcuterie sur un marché pour végétalien·ne·s.

Ensuite, cela dépend du temps que l'on peut ou veut passer. Il n'est donc pas rare qu'il soit conseillé de vérifier exactement quelle chaîne est la bonne. Afin d'acquérir une première expérience sur un seul canal. Il ne faut pas non plus négliger la familiarité du service ou des produits. Plus un produit ou un service est inconnu, plus il est judicieux d'être présent·e sur les canaux de médias sociaux car tu peux y approcher ton groupe cible de manière proactive.

Peu après l'invention de l'automobile, personne n'aurait cherché une voiture dans un moteur de recherche, mais une voiture ou un cheval. Il en va de même ici, quelle que soit la taille de l'entreprise : sans une définition claire du groupe cible, une analyse de la concurrence, la situation du marché ainsi que sans stratégie, il est pratiquement impossible de réussir sur le web social.

Tu veux bien nous dire quelques mots sur ton agence et toi ?

Grâce à l'entreprise de mon père, j'ai commencé à m'occuper de l'informatique en général dès le milieu des années 90. Il s'agissait de mettre en place un réseau d'entreprise et de créer une solution logicielle industrielle qui n'existait pas à l'époque. On m'a également confié la conception de brochures de vente. Même à cette époque, la combinaison de la créativité et de la technologie m'attirait beaucoup. Peu de temps après, j'ai créé le premier site web basé sur le langage HTML.

Ainsi, en apprenant par la pratique et par des formations continues régulières, je suis devenu un généraliste plus ou moins par moi-même, même si l'on entend à chaque coin de rue que l'on DOIT se spécialiser. L'expérience avec ma clientèle est très différente ici. Mon groupe cible est constitué de particuliers et de petites entreprises. Iels apprécient le fait qu'iels peuvent s'adresser à moi aussi bien pour la création et l'expansion de leur site web que pour des questions sur l'optimisation des moteurs de recherche ou les réseaux sociaux. Après tout, les petites entreprises ne sont pas en mesure d'engager leur propre agence pour chaque tâche ou problème.

Au cours des deux dernières années, j'ai été de plus en plus impliqué dans la cartographie des processus de vente sur WordPress. Entre-temps, j'ai développé diverses solutions pour ma clientèle, par exemple un système de billetterie, une plateforme pour des cours en ligne ou la distribution de produits numériques et de séminaires en face à face. Lorsque l'on me demande aujourd'hui si je vais me spécialiser dans l'un de mes sujets à l'avenir, la réponse reste un "non" clair.

La variété des possibilités numériques me fait vibrer et j'ai beaucoup de plaisir à continuer à apprendre jour après jour. Je suis pleinement conscient qu'il y aura toujours quelqu'un qui pourra accomplir la tâche individuelle mieux que moi. Tant que je le communique aussi ouvertement et clairement à mes client·e·s et prospects, je ne créerai jamais de fausses attentes que je ne pourrai pas satisfaire. La ou le client·e sait toujours où iel en est avec moi et mon agence. Pour moi, au-delà d'une fiabilité absolue, c'est là la clé d'un partenariat d'égal·e à égal·e.

Tes questions sur les projets clients avec WordPress

Quelles questions as-tu pour Sven ? Nous attendons ton commentaire avec impatience. Tu t'intéresses aux sujets d'actualité autour de WordPress et de WooCommerce? Suis alors RAIDBOXES sur Twitter, Facebook, LinkedIn ou via notre newsletter.

Michael est responsable de contenu et de la santé mentale chez RAIDBOXES. Il est actif dans la communauté des blogueur·euse·s et de WordPress depuis 2007, entre autres en tant que co-organisateur des événements WordPress, auteur de livres et formateur de blogs d'entreprise. Il aime énormément les blogs, tant sur le plan professionnel que personnel. Michael travaille et écrit à distance depuis la ville ensoleillée de Fribourg.

Articles connexes

Commentaires sur cet article

Laisse un commentaire

Ton adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.